Le Parc des Diables invite à se faire peur

Les DiableretsLe nouveau parcours dans les arbres de la station a été inauguré vendredi. Chutes libres et grand frisson au menu

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Comme pour rassurer les visiteurs les moins téméraires, c'est un parcours pour débutants qui s'offre au premier regard, sur le site du Droutzay, aux Diablerets. Quelques «ponts de singe», une tyrolienne pas bien méchante... Le nouveau parc dans les arbres de la station, inauguré vendredi, semble à la portée de (presque) tous.

Cette première boucle du Parc des Diables s'adresse avant tout aux familles: «Notre parcours débutant a la particularité d’être ouvert aux adultes, ce qui n’est pas toujours le cas dans les parcs du genre, décrit Sylvain Brugeilles, directeur de Diablerets Expérience, qui gère l’attraction. Cela permet aux parents d’accompagner les petits tout du long.»

Une fois à l’aise, ces derniers peuvent profiter de manière autonome des jeux: «Ils sont attachés à une ligne de vie continue, ajoute Guido Guidetti, associé de Sylvain Brugeilles. La taille restreinte du parc lui donne un côté convivial. Il permet aussi aux parents d’utiliser les deux autres parcours, tout en gardant un œil sur leurs enfants.»

Parcours pour enfant dès 4 ans

Enfant ou pas enfant, on décide de passer à la suite... Qui s'avère autrement plus impressionnante. Sept tyroliennes, pour un parcours de 400 m serpentent à travers le site. Les plateformes «d'envol» culminent à 10, voire 12 m.

Une tyrolienne

Les consignes de sécurité sont strictes, le système de verrouillage magnétique des mousquetons oblige les cascadeurs en herbe à être assuré en permanence.

Lorsque l'on se retrouve face au troisième parcours - judicieusement nommé parcours vertical - on se dit que c'est une bonne idée: cet ultime parcours propose, pêle-mêle, un saut depuis une plateforme juchée à 13 m du sol, un autre depuis une sellette suspendue à 10m du sol, une chute libre de 4,5 m...

Un parcours «vertical»

Ouvert depuis le 29 mai, le parc a déjà attiré 700 visiteurs. Pour cette première saison, les exploitants espèrent totaliser 2000 à 3000 entrées.

Tarifs et horaires détaillés ici.

(24 heures)

Créé: 05.07.2014, 12h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.