La patience des marins de Villeneuve sera enfin récompensée

PortLa capacité d’amarrage au port passera de 220 à 320 places environ. La place de l’Ouchettaz contiguë sera aussi réaménagée.

Le port de l'Ouchettaz, situé à l'Est du bourg du Haut-lac, a été construit en 1956.

Le port de l'Ouchettaz, situé à l'Est du bourg du Haut-lac, a été construit en 1956. Image: archives/Gérald Bosshard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une centaine de navigateurs locaux, mais aussi des loups de mer d’autres villages environnants, sont en attente d’une place d’amarrage dans le port de Villeneuve, situé à l’Ouchettaz, à l’est du bourg. Leur patience sera bientôt récompensée, enfin, à l’horizon 2020-2021. Municipal en charge du dossier, Michel Oguey en a fait l’annonce jeudi au Conseil communal: la capacité du port sera augmentée. Et pas qu’un peu. «De 90 à 100 places supplémentaires, 62 à l’eau, le reste à terre», précise l’édile. Aujourd’hui, la rade en compte au total respectivement 155 et 65.

Priorité aux Villeneuvois

«Cette annonce est une très bonne nouvelle pour les personnes placées sur la liste d’attente, souvent depuis longtemps. Pour le Cercle de la voile de Villeneuve également. Davantage de bateaux signifie plus de membres potentiels», résume Joris Blatti, président du club vélique. Les marins villeneuvois présents sur la liste d’attente seront prioritaires.

«De 90 à 100 places supplémentaires sont prévues, 62 à l’eau, le reste à terre»

«Le port de l’Ouchettaz a été construit en 1956, révèle l’archiviste communale, Michèle Grote. En même temps que l’aménagement des rives de Villeneuve et donc la création de la place éponyme, mais encore du camping et du minigolf.» La commune du bout du lac compte aussi quelques places d’amarrage sur la berge de l’Eau Froide et au petit port Arthur, situé à côté du débarcadère CGN. Rappelons que ce dernier, un des quarante que compte le Léman, sera bientôt rafraîchi et modernisé.

L’idée de l’agrandissement du port de l’Ouchettaz a été formellement énoncée à Villeneuve en 2013. Une étude de faisabilité a été mandatée, elle vient de déboucher sur trois variantes. «Nous avons retenu la plus aisée. Celle qui propose de creuser le moins profondément possible, moins de 20 mètres. Ce qui a aussi une incidence en termes de coûts», poursuit le municipal. Le prolongement des digues pour agrandir le bassin existant s’opérera vers le Nord-Ouest.

La nouvelle Ouchettaz

Parallèlement à l’agrandissement du bassin, la place de l’Ouchettaz et ses abords seront réaménagés. «Aujourd’hui, les sanitaires et les douches sont beaucoup trop vétustes. L’accès handicapé y est réduit. Nous allons remédier à tout ceci», détaille Michel Oguey. Outre la fonctionnalité du lieu, la Municipalité entend le rendre plus attractif et convivial.

Des demandes ont été adressées en ce sens, un espace scénique sera installé pour y accueillir des groupes de musique. Entre nouveau port et place rénovée, une petite plage avec accès au lac pour la baignade sera créée, le pendant de celle – très prisée – qui se trouve aux Marines à l’ouest. Enfin, et c’est un vœu du Canton, l’accès aux rives pour les piétons sera maintenu.

Un préavis pour l’étude proprement dite de l’ensemble du projet sera déposé lors de la prochaine séance le 2 novembre. Le Conseil communal se prononcera avant la fin de l’année. Viendra plus tard la demande du crédit de construction. Le projet complet doit donc être livré pour la fin de la présente législature. (24 heures)

Créé: 08.09.2017, 18h03

Articles en relation

Villeneuve veut une plage flottante au large de ses quais

Tourisme Dans le but de renforcer son attractivité touristique, la commune va étudier la faisabilité. Horizon 2019-2020. Plus...

Villeneuve se lance dans le vélo en libre-service

Mobilité douce La Municipalité lance une initiative pour animer la commune, principalement ses quais touristiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...