Passer au contenu principal

Patrimoine à l’abandon, les chalets d’Aï cherchent une seconde vie

Classé en bien d’importance nationale, le petit hameau perché à 1990 m sera rénové. Des élus regrettent qu’il reste inexploité.

Plusieurs chalets du hameau doivent être rénovés avant l’hiver.
Plusieurs chalets du hameau doivent être rénovés avant l’hiver.
Dr - Pierre-Alain Dubois - Commune de Leysin

Le petit hameau situé aux pieds des tours d’Aï et Mayen a tout du paysage de carte postale. La chose n’a pas échappé à la Direction générale vaudoise des immeubles et du patrimoine: l’ensemble construit entre les XVIII et XIXe siècles a été classé en note 1 (bien d’importance nationale) dès 1976. Ce patrimoine est pourtant fragile à plusieurs titres. Jeudi, le Conseil communal de Leysin a accepté de débloquer quelque 87 000 fr. pour rénover plusieurs de ces édifices tavillonnés. Les travaux doivent être menés sans délai, afin de permettre aux chalets de faire face aux rigueurs de l’hiver à venir.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.