Patrimoine suisse s'inquiète de l'avenir du château d'Hauteville

Saint-LégierLa section vaudoise de Patrimoine suisse demande au Conseil d'Etat de faire un inventaire du contenu du château, actuellement en vente.

Le château d'Hauteville est à vendre

Le château d'Hauteville est à vendre Image: Edouard Curchod -a

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La section vaudoise de Patrimoine suisse déplore dans un communiqué le manque d'intérêt du Conseil d'Etat pour le château d'Hauteville, à Saint-Légier, et s'inquiète de l'avenir du bâtiment et de son contenu. Une partie du mobilier a été vendu lors d'enchères à Londres au début du mois, et le château lui-même est en vente.

Patrimoine suisse demande en particulier que le contenu du bâtiment du 18e siècle soit inventorié: soit ce qui reste après la vente de Londres ainsi que le mobilier, la bibliothèque et des objets d’art pour lesquels une vente aux enchères est prévue au printemps prochain.

Datant de 1760, le château a toujours été propriété de la famille Grand d'Hauteville. Après le décès d'Edith Grand d'Hauteville en janvier 2014, ses héritiers ont mis le château et son contenu en vente. (24 heures)

Créé: 15.10.2014, 12h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.