Passer au contenu principal

Une ville de 12'000 habitants est prête à éclore au printemps

Les Conseils de Saint-Légier et de Blonay ont accepté la convention de fusion. Les citoyens sont appelés aux urnes le 17 mai.

Dominique Martin (à g.) et Alain Bovay, syndic de Blonay et de Saint-Légier.
Dominique Martin (à g.) et Alain Bovay, syndic de Blonay et de Saint-Légier.
Chantal Dervey

Le peuple de Saint-Légier et de Blonay votera le 17 mai. Les deux Conseils communaux ont accepté lundi la convention de fusion des deux villages, qui pourrait donner naissance à une nouvelle ville de 12'000 habitants. À Saint-Légier, le texte a été plébiscité par 53 oui, 6 non et 3 bulletins blancs. À Blonay, où des opposants étaient sortis du bois ces derniers jours, les élus ont accepté la convention de fusion par 38 oui, 18 non et 3 abstentions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.