Passer au contenu principal

Les pieds dans la boue, les Blonaysans se mobilisent

L’orage de lundi soir a provoqué des inondations sur la Riviera. Habitants et secours ont travaillé main dans la main.

«Mon salon de coiffure se nomme Cléopâtre. Je peux le rebaptiser Moïse sauvé des eaux.» Face à son commerce engorgé de limon, Dominique Mischler reste philosophe. «Tout le monde est indemne, ce n’est pas si grave.» La vidéo qu’elle a réalisée avec son téléphone atteste pourtant de l’ampleur du sinistre qui a touché Blonay.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.