Une plaque en hommage au dandy de Montreux

NécrologieLe Montreux Palace honore Victor Mateos qui s’est éteint récemment.

Victor Mateos assis à la table qui lui était réservée au Harry,s Bar, devenu Funky Claude's Bar. La direction du Montreux Palace rend un bel hommage à ce client estimé, devenu ami.

Victor Mateos assis à la table qui lui était réservée au Harry,s Bar, devenu Funky Claude's Bar. La direction du Montreux Palace rend un bel hommage à ce client estimé, devenu ami. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La direction du Montreux Palace vient de faire apposer une plaque commémorative à l’extérieur du Funky Claude’s Bar, ex-Harry’s Bar. Il y est écrit: «En souvenir de Victor, ta place est désormais dans nos cœurs.» Cette «place», c’est une table, communément appelée «table de Victor», occupée pendant deux décennies par cet estimé client, devenu ami. Victor Mateos, 62 ans, s’est éteint dernièrement, en toute discrétion.

Pudique et réservé, ce natif de León (Espagne) était pourtant un personnage haut en couleur. Et pas seulement pour ses incontournables chemises bariolées et ses panamas beige, noir, rouge. Toujours très chic, la cigarette roulée vissée au bec, cet original aimait partager le whisky coca. Ses bouteilles revêtues de papier blanc ont été signées par les stars du Montreux Jazz, comme les Deep Purple, les personnalités montreusiennes, les anonymes. «Il était extrêmement généreux, ouvert, disponible. Il invitait souvent des inconnus à sa table juste pour faire connaissance», résume Michael Smithuis, directeur du Montreux Palace.

«Sa première cuite? Avec Freddie Mercury»

«Viti» ne se livrait guère. C’est juste si on savait qu’il avait deux enfants, qu’il était monteur électricien de métier et passionné de domotique ou «qu’il avait pris sa première cuite avec Freddie Mercury». «J’ai rencontré Victor par hasard, il y a bien longtemps. J’ai eu tout de suite l’impression qu’on se connaissait depuis toujours, dit de lui Lolita Morena. Il était toujours à l’écoute. Il m’appelait régulièrement pour savoir si ça allait bien.» Farouchement indépendant, au caractère bien trempé, un brin râleur, le dandy montreusien ne laissait pas indifférent. «Je l’ai connu dans les années 80 à mon arrivée en Suisse. Il fut un de mes premiers amis. Il était rigolo, sociable et incroyablement imaginatif», se souvient Bernadette Brabeck.

«Touche-à-tout, grand travailleur, très créatif», selon sa fille, il devait aider Lolita à installer un jardin potager à Crans. «On avait tout acheté. Et puis il est parti. Ce potager, je vais le faire. Et y planter des fleurs. Pour Victor.»

Créé: 28.06.2019, 17h12

Articles en relation

Le Jazz Festival veut raviver ses souvenirs

Montreux Une action menée par l’EPFL et la Fondation Claude Nobs appelle le public à ressortir les souvenirs et témoignages en sa possession. Plus...

La musique pend une veste au Musée du Léman

Don Grâce à un blouson, la légende de «Smoke on The Water» passe d’un bout du lac à l’autre. Plus...

Montreux grave «Smoke on the Water» sur de la pierre

Evénement Inaugurée ce mercredi, une plaque rappelle à Territet l’enregistrement par le groupe Deep Purple de «L’Hymne de Montreux», l’un des plus célèbres titres de l’histoire du rock. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.