Un plongeur retrouvé mort au large de Chillon

VeytauxLa victime est un Suisse de 33 ans, domicilié en Valais.

Le lac devant le château de Chillon est très prisé par les adeptes de la plongée.

Le lac devant le château de Chillon est très prisé par les adeptes de la plongée. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il était 15h lundi quand l'alarme a été donnée: un plongeur n'est pas remonté à la surface. C'est son partenaire de plongée qui a alerté les secours, indiquant qu'il y avait eu un problème sous l'eau au moment de la remontée. Rapidement, ces derniers sont arrivés sur le site, devant le château de Chillon (commune de Veytaux), un site très prisé par les adeptes de la plongée. Les faits se sont produits avant la soudaine tempête qui s'est levée sur la région.

Parmi les secours, les bénévoles du Sauvetage de Montreux sont arrivés les premiers sur place, suivis par ceux de Villeneuve qui ont dépêché deux plongeurs. La Brigade du lac de la police cantonale a pris le relais. Des patrouilles terrestres de la gendarmerie et de Police Riviera, un hélicoptère de la REGA et une ambulance étaient aussi sur place.

«A leur arrivée sur les lieux, les plongeurs de la Brigade du lac ont effectué des recherches subaquatiques afin de localiser la victime. En raison des mauvaises conditions atmosphériques, les recherches ont dû être stoppées en soirée et reprises au matin», indique la police dans un communiqué.

Descente abrupte

Mardi en fin de matinée, ils sont enfin parvenus à localiser le plongeur perdu et l’ont remonté à la surface où ils n’ont pu que constater son décès. Le malheureux est un Suisse de 33 ans, domicilié en Valais.

D'après les premiers éléments communiqués par la police, la victime était en train de passer par tous les paliers de décompression pour remonter à la surface, après être descendu à plus de 70m de profondeur. «Devant le château de Chillon, la falaise est abrupte et descend tout de suite à 90m, puis 100m», indique un sauveteur.

La procureure Myriam Bourquin, du Ministère public à Vevey, a ouvert une instruction pénale afin d’établir les circonstances exactes de cet événement. Des investigations sont actuellement menées par la gendarmerie vaudoise. (24 heures)

Créé: 08.05.2018, 15h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.