Pluie d'amendes lors d’une fête à La Tour-de-Peilz

StationnementUn conseiller communal s'est ému des prunes distribuées pour Printemps en fête

François Vodoz, l’un des organisateurs de Printemps en fête: «Il y a eu une avalanche d’amendes. La Municipalité n’avait pas imaginé un succès pareil, avec le beau temps et plus de 140 stands.»

François Vodoz, l’un des organisateurs de Printemps en fête: «Il y a eu une avalanche d’amendes. La Municipalité n’avait pas imaginé un succès pareil, avec le beau temps et plus de 140 stands.» Image: LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour la première fois, un événement nommé Printemps en fête s’est tenu fin avril à La Tour-de-Peilz. Les organisateurs parlaient du «plus grand vide-dressing de la Riviera» et ils ne s’y sont pas trompés: stands partout sur la place des Anciens-Fossés – que les Boélands rêvent justement de voir plus animée –, tables et bancs pleins de visiteurs. Un bémol a toutefois été exprimé lors du dernier Conseil communal, par François Grognuz (PLR): «La fête fut tellement conviviale que même nos amis de Police Riviera, grâce à leurs assistants de parking, ont pu y participer en ne troquant rien, mais en distribuant des cartes de «Bienvenue à La Tour» au prix de 40 fr. à tous les coins de rue…»

Il explique: «Le parking souterrain (ndlr: juste en dessous de la place où se tenait la manifestation) était plein. Toutes les places alentour sont d’une durée de 30 minutes. Les familles avec poussettes ont pris le risque et se sont fait coller. La fête était belle, avec la même ambiance que par le passé lors des fêtes de fin d’année scolaire. Les gens qui se retrouvent ainsi avec les bons souvenirs de jadis ne vont pas retourner à leur voiture…»

François Grognuz n’a pas été amendé lui-même, «car j’avais utilisé l’application ParkNow», mais il a entendu beaucoup de plaintes. «Nous avons besoin de la police, mais ce côté trop répressif est agaçant.» «Il y a eu une avalanche d’amendes, confirme François Vodoz, l’un des organisateurs de Printemps en fête. La Municipalité n’avait pas imaginé un succès pareil, avec le beau temps et plus de 140 stands.»

François Grognuz a demandé des réponses à l’Exécutif, qui répondra à la fin du mois de juin: en résumé, pourquoi n’avoir pas ouvert un parking provisoire et pourquoi ne pas demander une certaine clémence à Police Riviera lors de telles manifestations.

Les critiques reviennent régulièrement à ce sujet dans la région, lors du Montreux Jazz Festival ou de marchés de Noël. Pour l’heure, Police Riviera réserve sa réponse pour les autorités de La Tour-de-Peilz. De ce côté, la municipale en charge, Taraneh Aminian, précise: «Nous ne pouvons pas demander à la police de ne pas mettre d’amendes, mais nous planchons sur des solutions de parkings pour les prochaines manifestations.» (24 heures)

Créé: 30.05.2017, 18h30

Articles en relation

La police est accusée d'infliger trop d'amendes

Vevey Les élus de Vevey au Conseil intercommunal de Sécurité Riviera ont refusé l'engagement d'un contractuel supplémentaire, estimant les agents déjà trop zélés en matière de stationnement dans leur ville. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...