Le premier pompier vaudois est décédé

SécuritéCommandant du SDIS Riviera, le major Cédric Fagherazzi est mort subitement mercredi durant ses vacances en Valais.

Le major Cédric Fagherazzi, commandant du SDIS Riviera, et Laurent Wehrli, syndic de Montreux et président de la Fédération suisse des sapeurs-pompiers

Le major Cédric Fagherazzi, commandant du SDIS Riviera, et Laurent Wehrli, syndic de Montreux et président de la Fédération suisse des sapeurs-pompiers Image: Chantal Dervey Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stupeur et émotion dans le corps des pompiers de la Riviera, mais encore vaudois: Cédric Fagherazzi, commandant depuis août 2013 du Service de défense contre l’incendie et de secours (SDIS) de la Riviera est décédé mercredi durant ses vacances. Le premier pompier de la Riviera était aussi engagé au niveau cantonal puisqu'il présidait la Fédération vaudoise des sapeurs-pompiers.

Le major Fagherazzi est mort à la suite d'un malaise cardiaque alors qu'il participait à une randonnée à ski à Grimentz. Une tentative de réanimation a été opérée avant un transfert à l'hôpital de Sion, où le commandant est finalement décédé.

Âgé de 47 ans, Cédric Fagherazzi était Neuchâtelois. C'est là qu'il a fait ses premières armes en qualité de sapeur-pompier. «Je le connaissais depuis près de 30 ans. C'était un grand ami, donc mon émotion est très forte», déclare Laurent Wehrli, syndic de Montreux, conseiller national et président central de la Fédération suisse des sapeurs-pompiers depuis 2004.

La formation comme vertu cardinale

Cédric Fagherazzi était un pompier permanent reconnu pour ses très hautes compétences. Commandant depuis 2007 du corps de Montreux-Veytaux, il dirigeait donc depuis plusieurs années celui de la Riviera.

«Surtout, Cédric était un grand professionnel qui avait conduit l'intégration des quatre corps du district au sein de l'Association Sécurité Riviera avec le succès qu'on lui connait», poursuit Laurent Wehrli. L'ASR est la plate-forme sécuritaire de la Riviera, qui comprend le SDIS, la police, le service ambulancier et la protection civile.

«C'est une immense tristesse. Nous perdons un ami et un chef. Un leader naturel qui était respecté par les femmes et hommes du corps. Très apprécié, Cédric avait des valeurs très fortes et a passablement oeuvré pour développer le SDIS Riviera», détaille Frédéric Pilloud, directeur de l'ASR.

«Cédric était encore instructeur fédéral. Il s'engageait beaucoup dans le recrutement. Il était aussi particulièrement engagé dans la formation. Il visait toujours la meilleure possible», conclut Laurent Wehrli.

Homme discret, Cédric Fagherazzi vivait avec sa compagne à Chernex, sur la commune de Montreux. Sans enfant, il était passionné de moto, voyages et encore plus de montagne.

(24 heures)

Créé: 18.04.2019, 10h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.