Prilly veut les Mondiaux de pétanque 2020

PremièreLa ville est sur les rangs pour organiser en 2020 les Championnats du monde de pétanque au Centre sportif de Malley.

La pétanque est un sport populaire en Suisse, deuxième pays le plus titré au niveau mondial après la France.

La pétanque est un sport populaire en Suisse, deuxième pays le plus titré au niveau mondial après la France. Image: Archives/Michel Duperrex

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour la première fois dans l’histoire de la pétanque, les Championnats du monde pourraient se disputer sur des pistes vaudoises. A ce jour, Genève est la seule ville de Suisse à avoir reçu les meilleurs tireurs et pointeurs de la planète qui se disputent des couronnes mondiales depuis 1959.

La Société de pétanque Le Lys, à Prilly, s’est en effet portée candidate pour accueillir le gratin boulistique en 2020. La manifestation, une biennale, se déroulera au Canada l’an prochain. «Nous avons avisé les instances internationales et suisses», confirme Christian Cosandey, président du comité d’organisation pour le club prilléran. A noter que le syndic, Alain Gillièron, en est le président d’honneur. «La Ville et la région vont s’engager fortement derrière ce projet», dit ce dernier.

«Nous sommes en effet très intéressés à ce que les Mondiaux 2020, après l’Asie et l’Amérique, soient organisés en Europe, particulièrement en Suisse»

Ils planchent depuis mars, après en avoir parlé l’an passé à Montreux avec le président de la Fédération internationale de pétanque et jeu provençal (FIPJP), Claude Azéma: «Nous sommes en effet très intéressés à ce que les Mondiaux 2020, après l’Asie et l’Amérique, soient organisés en Europe, particulièrement en Suisse. Nous attendons la lettre officielle de désignation prise par les instances nationales helvétiques. Prilly nous a envoyé un dossier. Et un représentant de Martigny m’a brièvement parlé de l’intérêt du club local.»

Le hic en effet pour Prilly, c’est qu’elle n’est pas seule en lice. Le Club de pétanque de Martigny y songe aussi (information parue dans Le Nouvelliste). «Nous avons reçu deux ébauches de dossier. Nous attendons d’en savoir plus. Nous prendrons une décision ultérieurement», résume prudemment Raoul Bortolotti, vice-président de la Fédération suisse de pétanque (FSP, dont le siège se trouve à Montagny-Chamard). Petite par le nombre – 3500 membres –, la Suisse compte néanmoins dans le paysage boulistique mondial. Elle figure au deuxième rang au palmarès planétaire (quatre médailles d’or), derrière la France.

Un budget de 400 000 francs

Christian Cosandey estime que le dossier de candidature est bien ficelé: «Autant la fédération nationale, à qui nous avons écrit il y a deux mois, qu’internationale ont tous les éléments en main.» Si Prilly est choisie, les Mondiaux se dérouleront du 16 au 19 juillet 2020 dans le Centre sportif de Malley, sur 24 pistes. «Nous attendons, outre les champions, les délégations qui participeront alors au Congrès mondial de la FIPJP. Et un public qui avoisinera les 8000 personnes. Le budget serait de l’ordre de 400 000 francs», détaille le président du comité d’organisation. Les représentants de 50 nations réparties sur les cinq continents sont attendus: du Canada à l’Italie en passant par la Thaïlande et le Bénin.

Autre aspect important pour Prilly et pour tout le bassin lausannois, les Mondiaux 2020 engendreraient 4000 nuitées pour toutes les délégations. «Nous sommes en contacts avec plusieurs groupes hôteliers de la région», conclut Christian Cosandey. Atout de poids pour Prilly, la proximité avec Lausanne, capitale olympique alors que la pétanque pourrait faire son apparition aux Jeux en 2024 à Paris. (24 heures)

Créé: 25.09.2017, 07h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.