Pro Natura recourt contre la piste noire du glacier

Les DiableretsLes mesures écologiques proposées par l’État et la Commune ne suffisent pas à compenser la réouverture de Pierres-Pointes aux skieurs, estime l’ONG.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pro Natura Vaud annonçait en juillet à 24heures.ch son intention de recourir contre la réouverture de la piste noire de Pierres-Pointes, aux Diablerets. L’association a tenu parole: elle vient de porter l’affaire devant la Cour de droit administratif et public. L’ONG s’était initialement opposée au projet de plan d’affectation porté par la Commune d’Ormont-Dessus et la société Glacier 3000. Ce règlement communal doit permettre la réouverture du secteur de Pierres-Pointes, fermé en 1999 et créé en 1963, grâce au percement d’un tunnel pour le relier à la vallée du Martisberg.

L’association écologiste dit ne pas s’opposer au principe du retour des skieurs, mais juge insuffisantes les mesures compensatoires proposées par les services cantonaux. Elle réclame la fermeture d’un autre secteur, prisé des freeriders, celui de Pierre-Meule. «L’afflux de skieurs exercera une pression accrue sur la faune. Il est normal qu’une autre zone lui soit rendue», déclarait en juillet le secrétaire de Pro Natura Vaud, Michel Bongard, qui n’a pas pu être joint hier.

Syndic d’Ormont-Dessus, Christian Reber se dit déçu de ce blocage: «Je suis particulièrement sensible à la protection de l’environnement. Nous avons d’ailleurs pris des mesures importantes: sur conseil des services cantonaux, nous avons doublé la surface de la zone de tranquillité de la faune que nous devons mettre en place dans ce secteur, afin notamment de protéger des nids d’aigles. Glacier 3000 a également été bon élève en acceptant systématiquement les compensations demandées – 23 mesures au total. Les biologistes mandatés par l’État et le garde-faune estiment que la fermeture de Pierre-Meule n’apportera aucune plus-value écologique et Pro Natura affirme le contraire, pour des questions d’ego.»

Créé: 09.10.2019, 17h25

Articles en relation

Pro Natura recourra contre la piste noire

Le Matin Dimanche La section vaudoise de la ligue critique les mesures prévues pour compenser la réouverture au ski du secteur de Pierres-Pointes, fermé depuis 1963. Plus...

Les Diablerets: pour rouvrir la piste noire, il faudra chasser le hors-piste

Ski Pro Natura Vaud maintient son opposition au projet de réouverture du secteur de Pierres Pointes. L’ONG la retirera si les freeriders sont bannis de Pierre Meule. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.