Pro Senectute ouvre une nouvelle table d’hôtes à Glion

MontreuxRéservée aux seniors, la "Table de Jo" servira un repas convivial une fois par mois.

Une nouvelle table d'hôtes a ouvert à Glion, à l'intention des seniors de la région.

Une nouvelle table d'hôtes a ouvert à Glion, à l'intention des seniors de la région. Image: PIERRE ABENSUR-ARCHIVE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans le cadre de ses nombreuses activités à l’intention des aînés, la section régionale (Riviera-Aigle - Pays-d’Enhaut) de Pro Senectute Vaud propose une nouvelle table d’hôtes. Le principe? Un bénévole reçoit chez lui quelques seniors et leur concocte un repas à sa façon. Une manière de bien manger dans une ambiance chaleureuse et détendue.

«Au-delà du repas, le but est surtout de tisser des liens et de partager des moments d’amitié», précise Stéphanie Allesina, animatrice régionale de Pro Senectute Vaud. La nouvelle offre s’appelle la «Table de Jo». Elle se trouve chez Josette Rey à Glion (commune de Montreux). Cette table sera dressée à midi un mercredi par mois. Elle entrera en fonction pour la première fois le 14 janvier. Le prix du repas, unitaire, est de 15 francs, tout compris. Il est cependant obligatoire de téléphoner 48 heures à l’avance, au 021 963 60 48.

Le maillage de ces tables conviviales initiées par Pro Senectute est bien réparti sur la région. En effet, ce ne sont pas moins de dix tables que les seniors peuvent rejoindre; de Corsier à Ollon en passant par Villeneuve, Roche, Vevey, La Tour-de-Peilz, et donc désormais aussi à Glion.

Créé: 05.01.2015, 15h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.