Passer au contenu principal

Procès et massacres des juifs du Chablais

Les juifs ont été accusés de vouloir faire périr la chrétienté en empoisonnant l’eau. Ceux de Villeneuve ont payé en 1348 un lourd tribut

Issue des archives communales de Villeneuve, une photo du parchemin (restauré par la Commune) qui atteste des persécutions endurées par les juifs chablaisiens.
Issue des archives communales de Villeneuve, une photo du parchemin (restauré par la Commune) qui atteste des persécutions endurées par les juifs chablaisiens.
DR

Victimes de nombreuses rumeurs au cours du Moyen Âge (du Ve au XVe siècle), les juifs sont notamment suspectés de crimes rituels, de profanation d’hosties et d’empoisonnement de sources d’eau potable. «Leurs conditions de vie se sont progressivement détériorées, avec les croisades et l’évolution du christianisme médiéval, où prédominent désormais les épisodes du Nouveau Testament: les reproches faits aux juifs de ne pas avoir reconnu la nature divine du Christ et de l’avoir condamné à mort contribuent à alimenter le discours antijudaïsant de l’Église et l’hostilité de la population», précise Bernard Andenmatten, professeur à l’Unité d’histoire médiévale de l’Université de Lausanne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.