La Rega héliporte cinq skieurs égarés à La Forclaz

Alpes vaudoisesFrigorifiés et empêtrés sur une pente gelée de la combe de la Forclaz , les jeunes ont appelé eux-mêmes les secours.

En moyenne annuelle, la Rega dit mener environ 800 missions à l'aide du treuil, de jour comme de nuit.

En moyenne annuelle, la Rega dit mener environ 800 missions à l'aide du treuil, de jour comme de nuit. Image: Rega

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C'est un grand classique à cet endroit, c'est régulièrement que des randonneurs s'y perdent.» Ce marcheur chevronné et fin connaisseur de la combe de la Forclaz n'est pas étonné de la mésaventure survenue mercredi soir à la tombée de la nuit à cinq jeunes skieurs. Ceux-ci ont dû être héliportés par la Rega à l'aide d'un treuil de sauvetage au vu du trop grand risque pour se poser avec l'appareil. «En moyenne annuelle, la Rega mène environ 800 missions à l'aide du treuil, de jour comme de nuit», précise la compagnie de sauvetage dans un communiqué.

Au sol, la Rega a pu compter sur la colonne de secours de Villars et du Secours alpin romand (SARO). C'est un patrouilleur des pistes qui a donné l'alarme et transmis les coordonnées géographiques du lieu d'intervention. «Les cinq jeunes ont eu le bon réflexe d’appeler les secours et de s’épargner ainsi des risques incalculables. Égarés dans la pente et frigorifiés, ils ont pris la bonne décision et arrêté leur progression sur ce terrain difficile et gelé», explique la Rega dans un communiqué. Depuis Bretaye, les sauveteurs du SARO et de la colonne de secours, ainsi que le propriétaire d’un quad, les ont raccompagnés sains et saufs jusqu’à la station. La Rega encourage les randonneurs à télécharger son application mobile, disponible gratuitement sur l’APP Store ou Google Play. Celle-ci facilite dans une large mesure la localisation de la personne donnant l'alarme, ajoute-t-elle, en précisant qu'elle «a déjà fait ses preuves dans plusieurs milliers de missions».

Créé: 13.02.2020, 15h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.