Passer au contenu principal

«Mon remplacement? Un challenge démocratique que le PLR doit relever»

Le timing du départ du municipal veveysan met son parti sous pression. L'enjeu? Le maintien du seul siège de droite. L'élu s'en explique.

Étienne Rivier voit l'avenir du PLR et de la future composition municipale avec sérénité.
Étienne Rivier voit l'avenir du PLR et de la future composition municipale avec sérénité.
Chantal Dervey

Au lendemain de l’annonce très formelle devant le Conseil communal, Étienne Rivier, municipal PLR des Finances, revient à bâtons rompus sur les raisons personnelles qui l’ont amené à décider de se retirer de la politique au 31 juillet prochain. En toute décontraction et en toute sérénité. «Vous savez, je suis médecin en gériatrie et je sais ce qu’est le vieillissement, lance-t-il en guise de boutade. J’aurai 75 ans en avril et je n’ai plus l’agressivité et l’acuité nécessaires pour assumer cette tâche qui requiert beaucoup de qualités et à laquelle j’ai donné l’essentiel de mes compétences et de mon temps.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.