Passer au contenu principal

Pas de révocation pour Agnant et Christen

Le Conseil d'État vaudois a décidé de ne pas révoquer les municipaux veveysans Michel Agnant et Jérôme Christen.

De gauche à droite: les municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen.
De gauche à droite: les municipaux Michel Agnant et Jérôme Christen.

Condamnés à une peine symbolique pour avoir violé le secret de fonction, les municipaux veveysans Michel Agnant et Jérôme Christen ne seront pas révoqués. Le Conseil d'État renonce à entamer une procédure en ce sens.

«C'était attendu. C'est une bonne nouvelle, déclare Jérôme Christen. C'est tout simplement la suite logique de la décision de la Cour de droit administratif et public qui avait jugé que le lien de confiance n'était pas rompu entre nous deux et les électeurs veveysans.»

L'exécutif cantonal justifie jeudi sa décision par l'application du principe de proportionnalité. Les deux hommes ont été condamnés à mi-novembre à dix jours-amende à 80 francs avec sursis pendant deux ans pour avoir transmis des informations confidentielles à leur conseiller personnel. «Ce qui est important, c'est que la CDAP encore une fois avait écarté la plupart des griefs. Nous n'avions pas de crainte par rapport à ça», poursuit l'édile.

Sur cinq points litigieux, le procureur avait en effet rendu une ordonnance de classement. Surtout, le Tribunal de l'Est vaudois a estimé que les deux élus de Vevey Libre n'avaient pas violé le secret de fonction dans deux autres situations: lorsqu'ils avaient transmis des documents à un avocat et à la commission de gestion de la Ville.

Les deux municipaux, qui ont repris leur activités au service de la Ville, feront-ils recours contre leur condamnation, si légère soit-elle? «Rien n'est décidé. Nous avons reçu le dispositif complet ces derniers jours seulement. Nous avons jusqu'au 16 décembre pour nous déterminer», conclut le municipal veveysan et député.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.