Revu et corrigé, le futur centre-ville se dévoile aux aiglons

AigleCinq ans après Aigle-Centre 2020, le Schéma directeur des espaces publics esquisse les pistes de développement du chef-lieu.

Une bonne part des aménagements s'articulent autour du T que forment les rue de la Gare et Colomb et le bourg, dessinés par le développement historique de la cité.

Une bonne part des aménagements s'articulent autour du T que forment les rue de la Gare et Colomb et le bourg, dessinés par le développement historique de la cité. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des zones dévolues à la mobilité douce, des parkings, des terrasses, une place publique digne du chef-lieu… Les grandes lignes du futur visage du centre d’Aigle, présentées dans le nouveau «schéma directeur des espaces publics», ressemblent fort à celles dévoilées le 29 avril 2013. Le projet, alors baptisé Aigle-Centre 2020, a pourtant connu de multiples rebondissements. Contesté par un référendum, il avait obtenu l’aval d’une petite majorité de la population. Avant que le Tribunal fédéral n’invalide ce vote en 2015, en raison d’un vice de procédure.

L’Exécutif a remis l’ouvrage sur le métier, proposé une nouvelle feuille de route et organisé des états généraux pour esquisser l’avenir urbanistique du chef-lieu. En résulte ce schéma directeur de 84 pages, qui devrait être soumis en mars au Conseil communal, assorti d’une demande de crédit de 150 000 fr. Cette somme servira à organiser des ateliers participatifs. Car ce document se veut une base de travail: «Il s’agit de lignes directrices, insiste Grégory Devaud, municipal de l’urbanisme. En cas d’acceptation, les différentes mesures et leur financement devront ensuite être avalisés au cas pas cas par le Conseil.» Voici quelques pistes évoquées.

Cliquer pour agrandir


La question de l’Aigle-Leysin

Les états généraux ont largement porté sur la présence du train aux rues de la Gare et Colomb. Une certitude: il faudra l’en sortir. Deux propositions sont à l’étude, un nouveau tracé ou le percement d’un tunnel. Dans les deux cas, il faudra des années pour que le projet aboutisse (lire ci-contre). La Municipalité propose donc de procéder en deux temps. Il s’agira d’abord d’améliorer la cohabitation entre tous les usagers. Pour ce faire, des places de parcs seront supprimées, au profit de zones d’évitement pour permettre le croisement avec le train. À terme, une fois l’AL sur de nouveaux rails donc, cet axe sera transformé en zone de rencontre, limitée à 20 km/h.


Priorité à la mobilité douce

C’était déjà l’intention d’Aigle-Centre 2020: la Municipalité veut permettre aux Aiglons de se réapproprier leur centre-ville, ce dans les sept secteurs définis par le schéma. «On reprend effectivement les grandes lignes du projet initial, note Maude Allora, municipale en charge de la mobilité. Des zones de rencontre seront aménagées, dans l’esprit de celles qui existent à Monthey, par exemple.» Cette mue ne se bornera pas à la rue de la Gare: la rue Plantour pourrait s’ajouter à cet espace 20 km/h.

Déjà piétonne, la rue du Bourg le restera. Une place publique sera créée devant la Maison de Commune et une autre sur la place Alphonse Mex pour connecter le Bourg aux berges de la Grande Eau. Des bandes ou des pistes cyclables sont prévues sur différents axes routiers. Ces aménagements se concentrent majoritairement sur le «T» que forment la rue Colomb et les rues du Bourg, Farel et Plantour, et dessiné par le développement historique du bourg puis de la ville du XIXe siècle: «Le réaménagement doit se faire dans le respect du patrimoine bâti et du développement de notre ville.» Isabelle Rime, municipale du patrimoine et des bâtiments y veillera.


Lever le pied en ville

Quelle place restera-t-il aux automobilistes? Ils devront lever le pied. Maintenu à 50 km/h durant la phase transitoire sur la rue de la Gare, le trafic sera ensuite ramené à 20 km/h. Mais même dans cette 2e phase, «des places de stationnement seront maintenues à proximité immédiate des commerces, décrit Grégory Devaud. Des parkings seront créés en périphérie, mais à moins de 200 m de la place du Marché, – au Chevron, Sous-le-Bourg et aux Glariers.» Une meilleure cohabitation des usagers passera pourtant par la suppression de cases au centre. Au grand dam des commerçants? «Il n’est pas possible de maintenir une place devant chaque magasin. Mais, au final, on gagnera quelques places avec la création des trois parkings. L’idée est surtout de rationaliser le stationnement en prévoyant des zones à durée limitée au centre même (15 minutes à 1 h 30, ndlr) et longue durée (12 h) en périphérie.»

Le réaménagement du Chevron fait partie des mesures prioritaires: «On ne pourra supprimer des places et aménager les espaces publics qu’une fois que cette solution de remplacement pourra être proposée.»


Le schéma directeur des espaces publics est consultable en intégralité sur le site de la Commune d'Aigle. (24 heures)

Créé: 14.02.2018, 10h40

«Il faudra 9 à 15 ans pour déplacer le train»

Interview de Grégory Devaud, municipal en charge de l'urbanisme.



Qu’est-ce que le référendum puis les états généraux ont amené au projet Aigle-Centre 2020?

La principale pierre d’achoppement a été le tracé de l’Aigle-Leysin (AL). Aujourd’hui, tous les acteurs qui ont pris part aux états généraux sont convaincus qu’il faut sortir le train de la rue de la Gare: soit en l’enterrant, soit en le déplaçant. Pour le reste, je pense que les autres pistes proposées étaient peu contestées. Mais beaucoup d’administrés nous reprochent à raison de nous être focalisés sur cet axe. Le reste de la ville mérite qu’on s’en occupe. C’est ce que fait ce schéma directeur qui propose des pistes pour l’ensemble du centre-ville.

La rue de la Gare sera réaménagée en deux temps. Une fois les premières mesures terminées, la tentation ne sera-t-elle pas de renoncer à la suite et donc à revoir le tracé de l’AL?

La réflexion sur l’AL est menée en parallèle et n’est pas de compétence communale. Objectivement, il faudra 9 à 15 ans avant que le nouveau tracé soit opérationnel. Le but est de pouvoir avancer d’ici-là. C’est le dernier moment pour entreprendre cette requalification. Les aménagements qui seront réalisés sont parfaitement compatibles avec ceux qui sont proposés pour la 2e phase.

On s’achemine vers un aménagement comparable à celui de Monthey?

Oui, dans une certaine mesure. Mais la configuration est assez différente à Aigle. Notre rue de la Gare est par exemple bien plus étroite que celle de Monthey. On ne pourra pas déplacer les bâtiments. La zone de rencontre sera donc moins vaste; nous composerons avec l’espace public à disposition.

Articles en relation

Un projet de tunnel se fait jour aux Etats généraux sur l’urbanisme

Aigle Samedi, la réunion qui visait à relancer la refonte du centre-ville, après l’annulation du projet Aigle-Centre 2020 par la justice, a débouché sur des idées constructives. Plus...

Le Tribunal fédéral annule la votation sur Aigle Centre 2020

Aigle La haute cour donne raison aux recourants sur un vice de procédure lors du comptage des voix. Plus...

Aigle Centre 2020 devient en partie réalité

Urbanisme Les premiers travaux de la refonte du centre-ville débutent lundi avec les aménagements de la rue du Collège. Plus...

A Aigle, les habitants redessinent leur centre-ville

Chablais Grande affluence pour le premier atelier participatif conçu pour imaginer les contours d'Aigle 2020. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.