Ils n’ont plus de salle de cours et dansent dehors

HIP-HOPA Vevey, les responsables de l’école de danse hip-hop K-Unik recherchent de nouveaux locaux. Dans l’intervalle, leurs élèves s’entraînent à l’extérieur.

Mardi soir, les élèves de K-Unik ont répété leurs chorégraphies dans la cour du collège secondaire de Vevey.

Mardi soir, les élèves de K-Unik ont répété leurs chorégraphies dans la cour du collège secondaire de Vevey. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ils ont entre 8 et 25 ans, vivent, pour la plupart, dans la région veveysanne, et leur passion, c’est la danse hip-hop. La centaine d’élèves de l’école de danse K-Unik use désormais leurs semelles sur l’asphalte de la ville. Sans salle de cours depuis la rentrée, ils répètent leurs chorégraphies à l’extérieur, dans des préaux d’école.

Née en 2007, l’école a connu un succès foudroyant: dès les premiers cours, une cinquantaine d’élèves ont afflué dans leur local situé derrière la gare CFF. «La demande était énorme», se souvient la cofondatrice de K-Unik, Joséphine Remy. Entre 2009 et 2011, les professeurs et les élèves de l’école ont remporté plusieurs titres de champions nationaux et se sont même frottés à l’élite mondiale de la danse hip-hop dans des compétitions à Las Vegas.

Mais à ces succès ont succédé des soucis d’ordre financier: en 2012, les responsables peinent à débourser les 1200 francs mensuels du loyer de leur salle, propriété de la ville. Et en juin dernier, faute de moyens suffisants, ils mettent alors la clé sous le paillasson.

Syndic de la ville, Laurent Ballif ne cache pas sa surprise: «Au début de l’été, les responsables m’ont affirmé qu’ils partaient à l’étranger. Dans mon esprit, l’école arrêtait ses activités et j’ai été particulièrement surpris par leur demande en catastrophe pour une nouvelle salle. Je reprendrai contact avec eux pour essayer de trouver une solution.» (24 heures)

Créé: 03.10.2012, 12h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...