Passer au contenu principal

«Nous sauverons Isenau car nous n’avons pas le choix»

Un nouveau sursis de trois mois a été accordé pour réunir les 4 millions de francs nécessaires au maintien de la télécabine. Il manque un quart de la somme.

Trois mois supplémentaires ont été accordés a la Fondation pour la défense d'Isenau afin de récolter les fonds nécessaires.
Trois mois supplémentaires ont été accordés a la Fondation pour la défense d'Isenau afin de récolter les fonds nécessaires.
ARC / Jean-Bernard Sieber
Il manque un million sur les quatre nécessaires au renouvellement de la télécabine.
Il manque un million sur les quatre nécessaires au renouvellement de la télécabine.
ARC / Jean-Bernard Sieber
Sauver le domaine skiable d'Isenau est une priorité pour la Fondation.
Sauver le domaine skiable d'Isenau est une priorité pour la Fondation.
ARC / Jean-Bernard Sieber
1 / 6

Depuis qu’elle a été constituée en 2015 pour récolter 4 millions de francs et ainsi sauver le domaine skiable, la Fondation pour la défense des intérêts d’Isenau n’a jamais renoncé à son mot d’ordre: «Nous allons y arriver.» Mercredi pourtant, le temps imparti pour rassembler la somme – l’équivalent des fonds propres nécessaires pour remplacer la télécabine qui dessert le domaine ormonan – est arrivé à échéance.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.