Passer au contenu principal

Un stage pour dompter la peur du vide

Le Français Thias Balmain a développé des exercices permettant de maîtriser le vertige. Il enseigne ses techniques ce week-end dans le Chablais.

Une à une, Prisca, Micheline, Antoinette et Inès s’approchent du sommet de la falaise qui surplombe la carrière de Saint-Triphon. «Quand on est au bord, ça n’est pas si impressionnant. C’est surtout d’y arriver qui est difficile», résume Antoinette Morand. Toutes quatre sont là, en ce samedi matin, pour apprendre à dompter leur peur du vide. A leurs côtés, le Français Thias Balmain distille conseils et exercices pratiques durant deux jours de stage.

«La plupart du temps, on focalise sur la peur elle-même et on n’est même pas conscient que le corps réagit», explique le responsable du cours. La première matinée tourne donc essentiellement autour du corps. Première étape? Réapprendre à marcher. «Ou plutôt à prendre conscience de l’appui, du contact de nos pieds sur le sol.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.