Stupéfiant: du cannabis légal vendu aux enchères!

VeveyUne première! Du CBD - plusieurs sachets et plus d'un kilo en vrac - sera vendu par un office des faillites.

De nombreux sachets, et du vrac, seront vendus en un seul lot (image tirée du site de l'Office des faillites de l'arrondissement de l'Est vaudois.

De nombreux sachets, et du vrac, seront vendus en un seul lot (image tirée du site de l'Office des faillites de l'arrondissement de l'Est vaudois. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Six sachets de cinq grammes chacun de Sputnik White Russian, de la Tschägättä à hauteur d'une centaine de sachets, ou encore de la Pachanama 3,5 g: ce sont quelques exemples d'un lot de CBD (cannabidiol légal) déjà conditionné pour la vente ou en vrac. Le tout est vendu en un seul bloc, par soumission, par l'Office des faillites de l'arrondissement de l'Est vaudois.

Le vrac représente 1,1 kilo en produit brut de CBD. Pour les sachets? Il y a du matos. Plus de 450, de quoi voir venir.

50 balles les 5 grammes

Sur les sachets, on distingue certains prix. Un est affiché à 50 francs pour 3,5 g, un autre au même prix pour 5 g. «C'est pas forcément donné. De toute manière il y a tellement d'offre. Et puis, il faut voir comment ça a été conditionné, depuis quand, etc.», détaille un spécialiste du CBD.

Les intéressés peuvent faire une offre par écrit jusqu'à ce vendredi 30 novembre à l'office dont les locaux se trouvent à Vevey. Une estimation est arrêtée, mais son montant n'est pas dévoilé. «En cas de pluralité d’offres, les intéressés qui auront manifesté leur intérêt seront convoqués pour une vente aux enchères privée. Si le montant des offres est jugé insuffisant, l'administration de la masse en faillite se réserve la possibilité d'annuler la vente», peut-on lire sur le site de l'office.

La marchandise provient d'une société basée à Clarens. Elle a été déclarée en faillite à l'automne avec effet à partir du 9 octobre. Le cannabidiol saisi l'a été pour les sachets à Saint-Légier, pour le vrac à Prilly.


Nos vidéos sur le sujet

Cannabis, la fièvre de l'or vert

Une machine prouve la légalité du cannabis en dix secondes

Il brûle le cannabis des dealers dans son four à pizza

Créé: 28.11.2018, 11h26

Articles en relation

Corseaux se casse le nez sur une odeur de cannabis

Cannabis «Ça pue la beu dans mon village!» Tel est le constat au bourg face aux effluves d’une plantation légale. Mais la loi ne cadre pas les odeurs. Plus...

Vous reprendrez bien un cocktail au cannabidiol?

Signé Nyon L’Ambrozie propose des boissons au cannabidiol légal (>1% de THC). Du cannabis à fumer, légal, est aussi en vente. Plus...

[VIDÉO] La légalité du cannabis prouvée en moins de dix secondes

Lausanne Un doctorant de l’Ecole des Sciences criminelles développe un test rapide et efficace pour analyser le cannabis. Le Graal pour la police et la justice, qui en rêvent. Plus...

[VIDÉO] Cannabis légal, la fin de l’eldorado?

Cannabis Le business du CBD a généré la création de plus de 70 sociétés dans le canton. Cette concurrence tarit-elle le filon de l’or vert? Réponse des acteurs de la branche. Plus...

Carte du trafic

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.