La Suisse cofinancerait la ligne du Tonkin

LémanSi la France assure le premier financement, la Suisse pourrait apporter une manne substantielle à la réouverture du tronçon Saint-Gingolph-Evian.

La ligne entre Saint-Gingolph (photo) et Evian est fermée depuis 1998.

La ligne entre Saint-Gingolph (photo) et Evian est fermée depuis 1998. Image: Chantal Dervey-Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bonne nouvelle pour l’avenir du tronçon ferroviaire entre Saint-Gingolph (VS/F) et Évian (F) sur la ligne du RER Sud-Léman: la Suisse pourrait cofinancer son projet de réouverture. Pour rappel, ce segment de 17,8 km est fermé à tout trafic depuis 1998. Le Conseil fédéral a constitué une réserve de 100 millions de francs pour une poignée de projets transfrontaliers, au titre d’aménagements ou études préliminaires.

Berne indique même qu’«un cofinancement peut aider à servir les intérêts de la Suisse dans les régions limitrophes.» «C’est une excellente nouvelle qui peut avoir l’effet déclencheur attendu pour redémarrer», annonce Frédéric Borloz, conseiller national et syndic d’Aigle.

Une réhabilitation jugée essentielle

Néanmoins, «il appartient aux États partenaires, ici la France, d’assurer le premier financement, ne serait-ce parce que le tronçon est situé entièrement chez elle», dit-on au Canton du Valais. On articule pour la réouverture du chaînon manquant un montant de quelque 150 millions de francs. Il a déjà été évoqué que la participation financière de la Suisse serait de 20% (30 millions).

La remise en service pour le trafic voyageur contribuerait à désenclaver le Chablais savoyard vers le Valais et Vaud. Elle aboutirait aussi à la conclusion d’un maillage qui relierait le réseau suisse, sur la liaison Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse (CEVA), réalisée en 2019, à la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La réhabilitation du RER Sud-Léman est jugée essentielle – Frédéric Borloz l’a souvent clamé – par toutes les entités concernées: communes françaises et suisses, cantons de Vaud et du Valais, département, région, acteurs du tourisme.

Créé: 01.11.2018, 16h32

Articles en relation

Mobilisation générale pour l'Aigle-Leysin et le Tonkin

Chablais La Confédération n'allouera pas de fonds à deux projets d'envergure: le prolongement de l'Aigle-Leysin et la liaison Saint-Gingolph - Evian. La fronde s'organise. Plus...

Unité franco-suisse pour que le train ne déraille pas

RER Sud-Léman Deux informations semblent obstruer la réouverture de la ligne ferroviaire. Mais, mobilisation et optimisme restent forts des deux côtés de la frontière. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.