Suspense autour du soliste du «Ranz des vaches»

Fête des vigneronsLes noms du ou des futurs chanteurs de ce moment clé du spectacle devraient être dévoilés mi-mai. Exit les femmes et les professionnels.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«En accord avec le conseil artistique, il a été décidé de donner un temps d’analyse serein des différents dossiers aux personnes chargées de ce tableau, en respectant une procédure qui se doit d’être protégée de toute pression extérieure. Durant cette phase, la Confrérie et la Fête ne communiqueront pas à ce sujet.» La Confrérie des Vignerons s’exprimait ainsi dans nos colonnes, en mars dernier, alors que les questions fusaient autour du futur soliste du «Ranz des vaches», moment phare de la Fête des Vignerons. Pour rappel, une annonce pour trouver la perle rare a paru le 27 février et les intéressés avaient jusqu’au 9 mars pour se faire connaître.

«Il faut une voix de ténor pour le «Ranz des vaches», cela doit rester masculin»

Depuis, la Confrérie a entretenu le secret. «24 heures» peut toutefois révéler qu’environ 90 candidats ont postulé; 42 ont été retenus pour une première audition et les 19 finalistes ont été entendus ce mardi soir, par un jury de six personnes.

Trois femmes avaient envoyé leur dossier, parmi lesquelles la chanteuse Carol Rich, qui a représenté la Suisse à l’Eurovision de 1987. Sur ces candidatures féminines, l’abbé-président François Margot avait estimé dans nos colonnes, à titre personnel, «qu’une soliste femme dans cet univers masculin amènerait une brutalité plus qu’une innovation». Il était appuyé par Denis Rohrbasser, président de la Société des armaillis de la Fête: «L’abbé-président a ouvert le Conseil de la Confrérie à des femmes. Et les Cent-Suissesses auraient été encore inimaginables en 1977 et en 1999. On n’est pas des machos, on s’ouvre! Mais il faut une voix de ténor pour le «Ranz des vaches», cela doit rester masculin.»

Président du conseil artistique de la prochaine Fête, François Murisier souligne: «Nous avons passé une annonce pour un ténor, pas pour une voix féminine de contralto ou d’alto.»

Carol Rich ne partage pas cet avis: «Selon eux, une femme ne peut pas chanter comme un armailli, mais selon moi c’est faux. Je suis capable de l’interpréter en si bémol, comme un homme. Je ne suis qu’à un demi-ton de Bernard Romanens (ndlr: soliste de la Fête de 1977).» La chanteuse rappelle son intention première: «Je ne pensais pas être prise comme soliste, mais j’espérais qu’une femme puisse entrer sur le dernier refrain. Ils ne sont visiblement pas encore prêts. Mais à la prochaine Fête, on se dira peut-être que j’avais ouvert une brèche avec ma tentative. Qui a en tout cas suscité un réel élan: de nombreuses femmes m’ont écrit pour me signifier qu’elles me soutenaient.»

Annonce trop floue?

Au-delà de la déception de n’avoir «pas même été entendue», Carol Rich critique: «L’annonce parue n’était pas suffisamment détaillée: apparemment, tous les chanteurs professionnels ont été éjectés. Ils auraient dû le préciser dès le départ, ce qui nous aurait évité de perdre du temps à monter et envoyer un dossier de postulation.»

L’annonce manquait-elle de précision? «Non, selon François Murisier. Si nous n’avions pas trouvé la qualité suffisante, nous aurions dû engager des professionnels. Or de très belles voix sont arrivées, ce qui nous permet de ne retenir que des amateurs, élément dont nous ne pouvions pas être certains au départ.»

Le jury a donc auditionné les heureux élus ce mardi soir. Un seul soliste ou plusieurs chanteurs? Verdict «autour de mi-mai» en principe. (24 heures)

Créé: 01.05.2018, 18h35

Articles en relation

Si une femme chantait le Ranz des vaches?

Fête des vignerons Carole Rich, qui interprète l’hymne des armaillis depuis longtemps, aimerait chanter aux côtés d’un soliste masculin en 2019 Plus...

Qui sera la voix du Lyôba 2019?

Fête des vignerons Une petite annonce vient de paraître: les candidats ont jusqu’au 9 mars pour postuler à ce rôle-clé de soliste du spectacle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...