Passer au contenu principal

La tempête Petra frappe fort dans le Chablais

Arbres couchés, toitures arrachées, voitures endommagées... Les fortes rafales ont causé d'importants dégâts dans le canton et principalement à l'Est.

Des véhicules stationnés dans le parking à proximité de la cantine des Glariers à Aigle ont été renversés, voire détruits par la tempête Petra, cette nuit.
Des véhicules stationnés dans le parking à proximité de la cantine des Glariers à Aigle ont été renversés, voire détruits par la tempête Petra, cette nuit.
CHANTAL DERVEY
Si les rafales de vents ont touché une large partie de la Suisse, la tempête a surtout sévi dans le Chablais, en terres vaudoises.
Si les rafales de vents ont touché une large partie de la Suisse, la tempête a surtout sévi dans le Chablais, en terres vaudoises.
CHANTAL DERVEY
Les abords de la cantine aiglonne endommagée ont été sécurisés dans le courant de la matinée, mardi.
Les abords de la cantine aiglonne endommagée ont été sécurisés dans le courant de la matinée, mardi.
CHANTAL DERVEY
1 / 6

Les vents se mêleraient-ils de politique? En plein débat avant le référendum de dimanche sur la création d'un espace événementiel aux Glariers, la tempête Petra s'en est prise à l'emblématique cantine aiglonne, dans la nuit de lundi à mardi. Un peu de sa toiture a été emporté par les fortes rafales. Les matériaux soufflés ont causé d'importants dégâts sur des bâtiments voisins et des véhicules stationnés alentours. D'autres toitures ont souffert durant la nuit.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.