Un trait d’union politique pour la haute Sarine

CoopérationLe Pays-d’Enhaut et le Saanenland disposent d’une convention qui permettra de renforcer la coopération touristique dans la vallée valdo-bernoise.

Témoin des nombreuses coopérations qui lient déjà le Saanenland au Pays-d'Enhaut, les pistes de la Videmanette à Rougemont font partie intégrante du domaine skiable de Gstaad.

Témoin des nombreuses coopérations qui lient déjà le Saanenland au Pays-d'Enhaut, les pistes de la Videmanette à Rougemont font partie intégrante du domaine skiable de Gstaad. Image: Chantal Dervey - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans la vallée de la haute Sarine, la frontière valdo-bernoise est un concept relativement flou. Pour les habitants, dont une bonne part vit au Pays-d’Enhaut mais travaille à Gstaad ou inversement. Pour les responsables du tourisme des deux régions qui collaborent étroitement de longue date. Pour les touristes qui ne voient dans la région qu’une seule vallée…

Vendredi dernier, le conseiller d’État Philippe Leuba, Chef du Département vaudois de l’économie, de l’innovation et du sport, et son homologue bernois Christoph Ammann ont confirmé qu’ils partageaient cette vision. Les deux ministres ont ratifié une convention visant à mieux coordonner les collaborations dans les domaines du tourisme, de la culture ou encore des remontées mécaniques.

C’est le massif projet de rénovation du centre sportif de Gstaad qui a poussé Philippe Leuba à s’interroger sur le développement de cette région. «Alors que pour le touriste, la frontière est invisible, est-ce qu’il fait encore sens de construire un nouveau centre sportif au Pays-d’Enhaut et un autre identique dans le Saanenland? Cette vallée constitue une entité économique à part entière. Il faut lui donner les moyens de se développer en coordonnant nos politiques cantonales.»

Taxe de séjour
Et le chef du Département de l’économie, de l’innovation et du sport de citer en exemple la perception de la taxe de séjour: «À l’heure actuelle, leur utilisation diffère d’un canton à l’autre. On doit parvenir à harmoniser ces outils. Cette convention est une solution nouvelle qui le permettra.»

Les collaborations touristiques entre le haut et le bas de la vallée ne sont toutefois pas une nouveauté. Les pistes de la Videmanette à Rougemont font déjà partie du domaine skiable de Gstaad. «Et dans notre communication, nous mettons en avant de nombreux événements damounais, comme la semaine des ballons à air chaud ou le festival Au pays des enfants, illustre Sébastien Épiney, directeur de Gstaad Saanenland Tourismus. Notre centrale de réservation prend en compte les hébergements disponibles au Pays-d’Enhaut.»

Son homologue damounais, Frédéric Delachaux abonde: «Nous collaborons naturellement. Mais cette convention donne un cadre formel à ces coopérations. Elle a l’avantage de mieux planifier le travail que nous menons aujourd’hui au jour le jour.» Outre deux réunions annuelles entre tous les signataires - les deux cantons, les six Communes (trois vaudoises et trois bernoises) et les Offices du tourisme - permettra un contact facilité avec les services des deux cantons. Elle pourrait aussi, par exemple, permettre de débloquer un crédit vaudois pour soutenir un projet bernois, s’il profite à l’ensemble de la région. (24 heures)

Créé: 25.06.2018, 19h39

Articles en relation

Tombé dans l’oubli, le ski sur herbe revient à Gstaad

Sport d'été L’École suisse de ski de Rougemont a ressorti les chenillettes qui avaient connu un petit de succès dans les années 1980. On a testé. Plus...

La Commune de Rougemont décolle pour l’aérodrome de Saanen

Conseil communal Le village du Pays-d’Enhaut octroie 100'000 francs pour les travaux de modernisation du seul aérodrome des Alpes vaudoises. Plus...

L'espoir d'une solution durable à la Videmanette

Remontées mécaniques La société de remontées mécaniques de Saanen travaille à un nouveau départ. Le plan d'assainissement forgé cet hiver sera-t-il le bon? Les communes du Pays-d'Enhaut devront participer, Rougemont en tête. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...