Les très chères subventions montreusiennes font débat

Conseil communalLa participation financière de la Commune de Montreux à diverses manifestations a fait réagir les conseillers communaux mercredi soir.

La subvention à allouer à Montreux Acrobaties a été très attaquée.

La subvention à allouer à Montreux Acrobaties a été très attaquée. Image: Christian Merz/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Réunis pour la dernière fois cette année avec en plat de résistance le budget 2020 accepté (manco envisagé de 2,8 millions, sur un total de 155 millions, cash-flow projeté de 2,5 millions), les conseillers communaux ont tiré à fleurets non mouchetés sur certaines subventions communales allouées à diverses manifestations qui rythment la vie culturelle et sportive de la Perle de la Riviera.

Première victime, le Montreux Art Gallery (MAG). Les organisateurs de ce salon d’art contemporain ne recevront pas, en tout cas pour 2020, la manne communale budgétée à 90'000 francs. Raison principale évoquée, un manque de clarté sur la gouvernance de la fondation et de la société qui gèrent l’événement. Quasi unanime sur le sujet, la Commission des finances a voulu donner «un signe fort» aux responsables de cette manifestation, ajoutant que «depuis de nombreuses années, la commission demande des changements et que rien n’est entrepris dans les faits.» 63 conseillers ont fermé le robinet, 15 ont refusé de le faire, 8 n’ont pas pris position.

Le Montreux Trail s'en sort bien

Le Montreux Trail a été mieux loti, quoique. Cette course à pied dans les Alpes vaudoises est soutenue financièrement depuis trois ans par la Commune. Pour 2020 et les années suivantes, 50'000 francs de soutien étaient proposés par la Municipalité. La commission ad hoc, qui s’est réunie préalablement, était très partagée, notamment sur la proposition de Christian Bécherraz (PS) de ramener la subvention à 30'000 francs – amendement rejeté. Le corps délibérant l’a néanmoins suivi à l’issue du débat en plénum: 47 oui, 33 non, 7 abstentions.

Enfin, la subvention de 100'000 francs à allouer à Montreux Acrobaties a été très attaquée. La manifestation en plein air et gratuite avait pourtant rallié des dizaines de milliers de spectateurs pour sa première édition en 2017. La deuxième se déroulera en septembre 2020. Le débat a été très argumenté et intense. La proposition de couper la subvention en deux a été balayée. Au final, deux tiers des élus ont accordé leur confiance aux organisateurs en délivrant la subvention initialement prévue.

Créé: 13.12.2019, 07h33

Articles en relation

Deux candidats en lice à Montreux

Municipalité Le second tour de l'élection complémentaire mettra aux prises Irina Gote (PS-Les Verts) et Florian Despond (PLR). Emmanuel Gétaz a décidé de se retirer. Plus...

À côté de ses festivals, le Stravinski veut proposer de l’exclusivité

Montreux La saison culturelle 2019-2020 mise sur des spectacles uniques. Explications. Plus...

Le municipal des Finances Pierre Rochat tourne la page

Montreux Applaudi en annonçant son départ mercredi aux conseillers, le PLR a ensuite dû se battre contre la baisse d’impôt réclamée par des élus de son parti. Plus...

Le vote sur le Centre de Congrès est bien annulé

Montreux Le Tribunal fédéral n’a été saisi d’aucun recours contre l’invalidation du scrutin de février. Le projet de rénovation est relancé. Plus...

Montreux vient au secours de «sa» Revue vaudoise

Spectacle Les élus acceptent de soutenir cette nouvelle production du Festival du Rire. Prévue dès octobre, elle n’a pas encore bouclé son budget. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.