Passer au contenu principal

Trois skieuses privées de slalom par la panne

Trois athlètes figuraient parmi les 200 usagers évacués de la télécabine, dimanche.

Ce dimanche laissera un souvenir amer à Maisa Kivimaki, Nino Kurtanidze et Hanle Van der Merwe. À la traîne lors de la première manche (respectivement 39e, 52e et 54e), la Finlandaise, la Géorgienne et la Sud-Africaine n’ont pas pu se présenter à la seconde manche sur slalom géant des JOJ: elles sont restées prisonnières de la télécabine Diablerets Express. Le grippage d’un roulement dans la gare de départ de l’installation inaugurée l’hiver dernier a provoqué son arrêt jusqu’à lundi matin. Les 200 passagers qui se trouvaient à bord ont dû être évacués.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.