Trois skieuses privées de slalom par la panne

Les DiableretsTrois athlètes figuraient parmi les 200 usagers évacués de la télécabine, dimanche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce dimanche laissera un souvenir amer à Maisa Kivimaki, Nino Kurtanidze et Hanle Van der Merwe. À la traîne lors de la première manche (respectivement 39e, 52e et 54e), la Finlandaise, la Géorgienne et la Sud-Africaine n’ont pas pu se présenter à la seconde manche sur slalom géant des JOJ: elles sont restées prisonnières de la télécabine Diablerets Express. Le grippage d’un roulement dans la gare de départ de l’installation inaugurée l’hiver dernier a provoqué son arrêt jusqu’à lundi matin. Les 200 passagers qui se trouvaient à bord ont dû être évacués.

Dimanche, l’exploitant Télé Villars-Gryon-Diablerets annonçait que «les compétitions des JOJ n’ont pas été impactées par cet incident». L’arrêt aura pourtant coûté une course aux trois athlètes concernées. «Il n’était pas possible de localiser et d’évacuer en priorité ces skieuses», relève Joël Morerod, responsable de la colonne de secours.

«Au vu de leurs temps de la première manche, leur participation n’aurait sans doute pas eu d’incidence sur le classement», ajoute Bertrand Croisier. Le sport manager du site des Diablerets précise que trois autres skieuses se sont retrouvées bloquées au pied de la télécabine: «Nous avons pu les transporter en motoneige et elles ont pu prendre le départ.»

La télécabine a repris du service lundi à 9h45. Les deux manches du géant masculin ont dû être déplacées d’une heure trente. Kivimaki, Kurtanidze et Van der Merwe ne quitteront pas les JOJ sur la frustration de cette panne: elles seront au départ du slalom, mercredi.

Créé: 13.01.2020, 16h43

Articles en relation

Plus de 200 personnes évacuées d’une télécabine aux Diablerets

Incident Un problème technique a nécessité une importante opération de secours sans qu’il n’y ait de blessé. Plus...

Les Alpes vaudoises font le plein pour les premières épreuves

Lausanne 2020 Le public est venu en nombre assister aux deux Super-G des Diablerets, vendredi. Reportage. Plus...

Vers une saison de ski écourtée aux Diablerets?

Ormont-Dessus La Commune ne versera pas à TVGD la subvention garantissant une ouverture des pistes jusqu'à mi-avril. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 29 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...