Vevey se prépare à la Fête des Vignerons dans l’ébullition d’une ville recomposée

Riviera-ChablaisLa température monte dans le chef-lieu du district. Parcours dans des rues bondées de figurants et où les bars poussent comme par magie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pendant que le Festival de la Cité, à Lausanne, et le Montreux Jazz tiraient leurs derniers feux, un brasier s’allume du côté de Vevey, ville en ébullition depuis près d’une semaine. La Fête des Vignerons ne s’ouvre que jeudi prochain, mais les préparatifs vont tellement bon train que l’on peut dire que la fête a déjà commencé. «Les «pâtés froids» (ndlr: surnom des habitants) ne se réveillent pas souvent mais, quand ils le font, c’est sympa. Ils devraient le faire plus souvent», commente Roger, bourgeois de la ville.

Non seulement le centre est désormais parcouru en tous sens par les milliers de figurants qui se rendent aux répétitions – des noceurs, des oriflammes, des armaillis et même des fourmis rouges –, mais le Veveysan ne retrouve déjà plus ses petits en cherchant ses bars favoris. De nouvelles enseignes, qu’elles soient officielles ou d’initiatives privées, apparaissent à tous les coins de rue.

Samedi, l’AB Bar, sorte de Weingarten en plein air, en était encore à se chauffer en famille et entre copains, mais l’Abbé-Président est déjà derrière le comptoir et son beau-frère, Jean-François Pugin, syndic de Rivaz, se félicite que son fils Julien et l’un de ses amis aient décidé de s’investir dans ce lieu qui prolonge à sa façon la tradition.

Visite de Nuria Gorrite

À un trottoir de là, la conseillère d’État Nuria Gorrite s’empresse du côté de la répétition générale. «Ce n’est que ma première visite, mais il y en aura au moins sept ou huit autres», assure celle qui est déjà passée par Montreux, la Cité et la fête des Jeunesses campagnardes. «Je me réjouis beaucoup!»

Au jardin Doret, certains armaillis fribourgeois cachent en rigolant leurs bières pas très viticoles quand on les aborde. Ils auraient tort de se priver: une publicité pour une fameuse blonde s’affiche un peu plus loin. Bière ou vin, le machiniste Jean-Luc Girard est formel: il a déjà des frissons et veut absolument présenter sa vache, «la plus belle», Sissi l’Impératrice. Sur les quais, des enfants en rouge s’égayent. Il faut aussi s’occuper de la jeunesse qui participe au spectacle et attend son moment pour réviser ses tableaux. Marguerite garde sa petite-fille qui, avec la cruauté naïve de l’enfance, lui a demandé où elle serait lors de la prochaine Fête…

Près des arènes, les costumes foisonnent, formant des grappes anachroniques qui attendent leur tour. «Ils ont du retard!» soupire un noceur attablé. Au Tracasset, un garage, DJ PowerK chauffe déjà ses platines. «Nous serons la seule disco sur la place», s’enorgueillit-il. Partout la fête se fomente, s’introduit dans tous les interstices des ruelles. À la rue de l’Hôtel-de-Ville, le Bar des Îles fait déjà très fort avec son comptoir extérieur bondé, sa salsa chantée en direct et sa déco intérieure tropicalisée au sable. Quatre potes ont décidé de (se) faire plaisir, et ça marche. Doublement, puisqu’un petit corridor permet de rejoindre leur deuxième établissement, le Bar des Anciens, dévolu aux eighties, à la rue du Lac.

Pour trouver un peu de calme, il faut s’exiler à l’est, sur le quai Perdonnet. Des tentes blanches rythment la promenade et proposeront bientôt des saveurs du monde entier. À Sambrazil, Ana Maria Lopez s’active encore à la nuit tombée: bientôt les picanhas d’aiguillette de bœuf fumeront sur son gril. À côté, Josi et Laurent Kaeser, tout juste revenus d’un voyage d’un an en Afrique, mettent la dernière main à leur stand Gakomo. «Il y aura toutes sortes de spécialités camerounaises et même des jus de canne à sucre.» Vevey est prêt à s’embraser, et même Michele Dingeo, de la Civette du Théâtre, prévoit de vendre du tabac jusqu’à 1 heure du matin.

Créé: 15.07.2019, 08h10

Articles en relation

Les vaches stars sont arrivées plus tôt pour pouvoir s’exercer

Fêtes des Vignerons de Vevey L’arrivée des bêtes a été anticipée afin qu’elles aient droit à une répétition. En les quittant, des éleveurs avaient la larme à l’œil. Plus...

La Messagère des temps modernes est arrivée

Fête des Vignerons La célébration se veut inclusive. Sofia Gonzalez, athlète handisport, incarne ce renouveau dans le spectacle, qui a été ouvert à tous. Plus...

Le spectacle de la Fête des Vignerons en avant-première

Vevey Découvrez plusieurs tableaux complets de la fête veveysanne à 10 jours du début des festivités. Plus...

[VIDEO]«Vous allez voir de l’enthousiasme»

Fête des Vignerons S’il veut surtout créer de l’émotion, Daniele Finzi Pasca sait aussi trouver les mots. Lundi, le voile a été levé sur les premiers instants du spectacle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...