Passer au contenu principal

Vevey dans les chiffres noirs en 2018

Bilan équilibré, marge d’autofinancement de 10 millions: la Municipalité a le sourire.

La Ville de Vevey a renoué avec des comptes satisfaisants en 2018.
La Ville de Vevey a renoué avec des comptes satisfaisants en 2018.
Chantal Dervey

Étienne Rivier, grand argentier de Vevey, ne cache pas l’«immense satisfaction» de la Municipalité en présentant les grandes lignes des comptes 2018: cela faisait longtemps que l’élu PLR n’avait pu se targuer de deux bilans positifs consécutifs. Le cumul des excédents de charges depuis 2010 s’élève toutefois encore à 12 millions de francs.

Mais pour l’heure, Étienne Rivier savoure: avec un petit bénéfice net (80'000 fr.), l’exercice 2018 a déjoué les pronostics du budget qui prévoyait une note finale négative de 2,7 millions. Avant déductions, le bénéfice net s’élève même à 390'000 fr. La marge d’autofinancement (qui permet d’investir et d’amortir) s’élève à plus de 10 millions, soit 3,5 millions de plus que prévu.

Quant aux raisons de l’embellie, Étienne Rivier en cite deux: primo, des efforts sur les dépenses liées au personnel, deuzio des revenus très positifs de l’impôt sur les successions pour la deuxième année consécutive (4 millions, dont la moitié retournera au Canton pour la facture sociale). Pour la première raison, la diminution de 1,3 million (l’équivalent de dix EPT sur 354) s’explique par le fait que tous les postes de travail prévus au budget n’ont pas été repourvus, explique la Municipalité. Mais, tient à préciser Étienne Rivier, «par rapport aux comptes de l’exercice 2017, la masse salariale 2018 accuse une augmentation de 2,65 millions (+6,76%), en raison des augmentations statutaires et de la création de nouveaux postes de travail».

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.