Les Veveysans voteront bien sur le parking souterrain

Place du MarchéLe Conseil communal a rejeté l'idée des initiants et validé la politique municipale. Le dernier mot reviendra donc aux électeurs.

Oui ou non à un parking souterrain sous la place du Marché de Vevey? Les citoyens voteront en 2019.

Oui ou non à un parking souterrain sous la place du Marché de Vevey? Les citoyens voteront en 2019. Image: Chantal Dervey

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Conseillers communaux de Vevey en étaient tout décontenancés jeudi soir. Habitués aux joutes verbales qui traînent en longueur, tous s'attendaient à un débat animé sur l'un des dossiers les plus chauds de la législature: le projet de parking souterrain sous la place du Marché, relancé par un comité d'initiative fin 2017.

Il n'en a rien été. Une large majorité du plénum (Verts, PS, Vevey Libre et Décroissance-Alternatives) a validé en douceur le préavis municipal demandant de rejeter l'idée soutenue essentiellement par le PLR et une partie de l'UDC et du PDC. Un vote somme toute logique puisqu'il a validé celui de fin 2016 allant dans le même sens.

Résultat, les Veveysans seront appelés à se prononcer pour la première fois sur le sujet compte tenu des 2467 signatures de l'initiative (alors que le minimum requis était de 1891). Du reste, malgré des positions différentes, les pro et anti-parking s'accordent sur le fait que l'heure est venue de demander l'avis des citoyens. Un postulat de départ qui a peut-être calmé les ardeurs des élus.

Débat sur la voiture en ville

S'il n'a pas fait d'étincelles, le débat a tout de même eu lieu sur la politique de stationnement et la place de la voiture en ville. La politique municipale, validée par le Conseil fin 2016, parle en faveur de parkings en périphérie et d'un réaménagement de la place du Marché vidée de la moitié de ses 450 places. Les initiants rêvent au contraire d'une place sans voitures en surface, mais massées en-dessous, via un financement public-privé.

Stephan Molliat (Vevey Libre) a dégainé le premier les arguments de son parti: «Le parking de 250 places prévu derrière la gare compensera les 230 qui disparaîtront de la place du Marché. De là, on rejoindra la place en trois minutes à pied. Il n'y aura aucun changement pour les commerçants. Sans compter qu'un parking souterrain nécessiterait un chantier très lourd durant deux ans et demi.»

Au nom du PS, Eric Oguey a plaidé pour «pas de voiture dessus et pas de voiture dessous non plus»: «Faire venir des voitures dans l'hypercentre est une vision passéiste», a-t-il ajouté. Une position partagée par Décroissance-Alternatives. Même l'UDC Bastien Schobinger n'est pas convaincu: «Je dis oui à des places de parc, oui à de nouveaux parkings, mais à des endroits stratégiques. Et je ne suis pas sûr que la place du Marché en soit une».

Patrick Bertschy (PLR), qui a été plus ou moins le seul à défendre l'idée d'un parking, rejette tous ces arguments en bloc, à commencer par ceux liés à la trop grande complexité technique et aux coûts exorbitants: «Il faut arrêter de faire croire que tout peut se réaliser, sauf à Vevey! D'autres villes y sont parvenues, pourquoi pas nous. Il suffit d'avoir de la bonne volonté.»

Parcage harmonisé à deux heures

Les mêmes fronts se sont plus ou moins retrouvés dans le débat sur le Plan directeur de stationnement à l'horizon 2030, lié au projet de parking souterrain par la force des choses. La version municipale a là aussi été largement suivie: nouveaux parkings en périphérie (derrière la gare et Entre-deux-Villes), accent sur la mobilité douce et les transports publics, réduire l'impact de la voiture au centre-ville, souci d'une meilleure qualité de l'air et une réduction des nuisances sonores.

Autre point adopté à travers ce document: le temps de parcage sera harmonisé à deux heures dans le centre de Vevey, ainsi qu'à Plan-Dessus, Plan-Dessous et la Vieille Ville, éliminant de fait les zones à une heure, plus contraignantes.

Créé: 16.11.2018, 09h07

Articles en relation

La Municipalité inflexible sur le parking souterrain

Vevey L’Exécutif appelle le Conseil communal à rejeter le projet des initiants prévu sous la place du Marché. Si tel est le cas, le peuple tranchera. Plus...

Parking souterrain cherche «supporters citoyens» à Vevey

Financement Les initiants pour une place du Marché sans voitures veulent financer leur campagne par des dons en ligne. Plus...

La future place du Marché se dévoile et suscite le débat

Vevey Le projet lauréat s’expose et convainc, mais les questions sur le stationnement et le parking souterrain – soumis à votation – sont incontournables. Plus...

La place du Marché prise entre deux feux

Vevey Le visage d'une agora avec 200 places de parc sur les 450 actuelles prend forme. De leur côté, les initiants pour un parking souterrain ont déposé plus de 3000 signatures. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.