Passer au contenu principal

[VIDEO] Renvoi brutal d’une famille, désarroi de ceux qui restent

Arrachée à son quotidien le 16 avril pour être expulsée vers la Géorgie, la famille D. laisse un grand vide derrière elle.

Voisins, amis ou habitants de Leysin, ils ont côtoyé la famille renvoyée de force le 16 avril 2019 en Géorgie. Ils disent leur impuissance et leur révolte face à un renvoi qu'ils considèrent comme inhumain.

Il y a cette paire de boucles d’oreilles finement ciselées posée sur la coiffeuse, une crème contre le froid, qui servait sans doute à protéger le visage et les mains des enfants, et sur la table de la cuisine, le lapin en chocolat que personne n’a eu le temps d’entamer. Intimité ordinaire d’un foyer violée par les bottes des policiers, puis par celles des journalistes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.