Passer au contenu principal

La Fête des Vignerons aura besoin de deniers publics

Le manque à gagner de la dernière édition de la manifestation qui se déroule tous les vingt ans devrait avoisiner les 16 millions. Un plan de soutien est lancé.

«Un assainissement financier va être nécessaire sur les postes encore ouverts», selon François Margot, abbé-président de la Confrérie des Vignerons
«Un assainissement financier va être nécessaire sur les postes encore ouverts», selon François Margot, abbé-président de la Confrérie des Vignerons
Keystone

La Confrérie se réveille avec un vilain mal de crâne. La Fête des Vignerons 2019 va engendrer un trou de l’ordre de 16 millions, pour un budget d’environ 100 millions.

«Les réserves et avoirs de la Confrérie permettront de faire face pour une bonne partie à ce manque à gagner, avance Marie-Jo Valente, cheffe du service de communication de la manifestation. Il subsistera un déficit qu’il est trop tôt pour chiffrer avec précision.» Mais déficit il y aura.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.