Passer au contenu principal

À Villeneuve aussi, le coût de la ligne de bus 201 passe mal

La grogne qui s’étend sur la Riviera et le Chablais n’épargne pas le bourg du Haut-Lac.

Les coûts de la ligne 201 qui rallie désormais Vevey-Ouest au Centre hospitalier de Rennaz ont explosé.
Les coûts de la ligne 201 qui rallie désormais Vevey-Ouest au Centre hospitalier de Rennaz ont explosé.
CHANTAL DERVEY

Député et conseiller communal PLR, Aurélien Clerc a déposé jeudi une interpellation à l’attention de sa Municipalité. Elle a trait aux incidences financières liées aux lignes de transports publics gérées par la compagnie VMCV. En cause, l’explosion des coûts de la ligne 201 qui rallie désormais Vevey-Ouest au Centre hospitalier de Rennaz (le terminus était précédemment devant la gare de Villeneuve).

«Le dernier chiffre communiqué par les VMCV fait état de 401'000 francs, soit 100% d’augmentation. Nous sommes estomaqués»Corinne Ingold, syndique

L’interpellateur souhaitait d’abord savoir si les 210'000 francs inscrits au budget 2020 pour cette ligne constituaient le bon chiffre, ou s’il fallait s’attendre à une augmentation. «Oui, nous pouvons nous attendre à une très forte augmentation, a révélé la syndique Corinne Ingold. Le dernier chiffre communiqué par les VMCV fait état de 401'000 francs, soit 100% d’augmentation. Nous sommes estomaqués.» Alors que le plénum semblait accuser le coup, l’édile a évoqué une «forte incompréhension», «des variétés dans les chiffres énoncés», «des explications peu convaincantes».

À la question d’Aurélien Clerc de savoir «quelle serait la stratégie de la Municipalité pour stabiliser, voire réduire la part villeneuvoise du déficit de cette ligne», la syndique répond que l’Exécutif va prendre deux mesures prioritaires. D’abord écrire au Conseil d’État, de conserve avec Noville et Rennaz, pour que le Canton – qui a voulu l’hôpital, le prolongement de la ligne et les cadences à 10 minutes – mette la main au porte-monnaie et pour que l’État change le statut de la ligne urbaine en ligne régionale pour avoir accès à des subventions cantonales et fédérales.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.