A Villeneuve, l’UDC rafle un siège au PLR

Riviera-ChablaisLe PS conserve ses deux sièges grâce à la brillante première place de Dominique Pythoud. La syndicature reste plus ouverte que jamais.

Les déboires du PLR permettent à l'UDC de faire son entrée à la Municipalité avec Dylan Karlen.

Les déboires du PLR permettent à l'UDC de faire son entrée à la Municipalité avec Dylan Karlen. Image: CHANTAL_DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Première tentative et brillant résultat à la clé. Le socialiste Dominique Pythoud a terminé meilleur élu du 2e tour à Villeneuve et ainsi pallié de belle manière le départ en cours de législature de Patricia Dominique Lachat, syndique devenue préfète. Avec l’élection d’Annik Morier-Genoud (3e avec un bon score), le PS conserve ses deux sièges. La syndicature est-elle en ligne de mire? «Cela dépendra du candidat que présente le PLR», lance le grand vainqueur du jour. En d’autres termes, si Michel Oguey (4e) se présentait à la place de Corinne Ingold (2e), le PS envisagerait un candidat. L’attaque renvoie à la stratégie du PLR au 2e tour: lancer Cédric Robert, sortant, plutôt qu’Aurélien Clerc, mieux élu au premier tour. Une décision qui a fait fortement discuter. Au final, la sanction est là: si Corinne Ingold et Michel Oguey ont passé la rampe, Cédric Robert est resté sur le carreau. Les Libéraux-Radicaux ont aussi fait les frais de la candidature du PDC Alexandre Lachat. Dernier au premier tour, celui-ci n’a pas caché s’être représenté pour priver Cédric Robert, dont il a fortement critiqué le bilan, de quelques voix. Opération réussie.

De son côté, l’UDC se frotte les mains. Les déboires du PLR lui permettent de faire son entrée à la Municipalité avec Dylan Karlen (5e). «C’est une surprise, mais nous avons su nous mobiliser entre les deux tours et remporter cette 5e place, qui plus est sans alliance. Cela me semble juste et cela permettra un rééquilibrage légitime des partis à l’Exécutif.»

Un avis que partage Dominique Pythoud: «C’est le gage d’un Exécutif qui travaillera ensemble et au sein duquel tout projet sensible devra déboucher sur des alliances. La dynamique ne pourra que s’en trouver améliorée». A noter que le taux de participation à ce deuxième tour s’est élevé à 37,9%. (24 heures)

Créé: 20.03.2016, 17h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.