Villeneuve veut acheter la tour Bouvier

PatrimoineLe Conseil communal devra donner son aval pour l’acquisition du vestige historique.

Les vestiges de feue la tour Bouvier (laquelle fut édifiée au XIIIe siècle sur une hauteur de plus de 15m) pourraient rejoindre le giron communal.

Les vestiges de feue la tour Bouvier (laquelle fut édifiée au XIIIe siècle sur une hauteur de plus de 15m) pourraient rejoindre le giron communal. Image: Archives Edouard Curchod

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Municipalité de Villeneuve demandera prochainement un octroi de crédit au Conseil communal pour un projet loin d’être banal. Foin de conduites eaux usées-eaux claires, de réfection de trottoir ou de surélévation de chaussée; on parle ici de l’achat d’un vestige historique important. Il s’agit des restes de la tour Bouvier, qui se trouvent dans une parcelle englobant le hall d’entrée du magasin Coop et un autre commerce. Il ne subsiste que la base de cette ancienne tour de défense du port médiéval – qui devait, selon les historiens, mesurer plus de 15 mètres de haut –, mais sa portée historique est fortement symbolique.

La Commune a aujourd’hui l’opportunité de racheter ce bien passé dans diverses mains privées au fil des siècles. Dans un village connu alors comme la «ville neuve de Chillon», la tour a probablement été édifiée entre 1237 et 1238, comme l’important hôpital voisin et les fortifications urbaines. Une maison forte a été construite à l’est de la tour quelques années plus tard par le métral Uldric. Ces bâtiments dominaient le port d’alors, qui se trouvait à environ 70 m de la berge actuelle.

«Nous pourrons mettre la tour en valeur et finalement rendre ce bien à fort potentiel historique au public»

En 1408, maison et tour deviennent propriété de la riche famille Bouvier, dont l’un de ses membres, François, fut entre 1433 et 1441 bailli du Chablais, alors sous domination savoyarde. Les édifices «Bouvier» cèdent finalement la place vers 1840 aux bâtiments de l’Hôtel du Raisin. La démolition de ces derniers en 1991 et 1992 a permis de réexhumer les vestiges du système défensif et portuaire médiéval, dont la base de la tour Bouvier. Apprenant la faillite de la société propriétaire de la parcelle où le vestige est enchâssé, la Municipalité a mené les démarches pour l’acquérir. L’Exécutif estime qu’il s’agit là «d’une rare opportunité d’acquérir ce bien». Si le Conseil communal donne les moyens financiers, «nous pourrons ensuite enlever les barricades qui encerclent le vestige, le mettre en valeur, finalement rendre ce bien à fort potentiel historique au public», résume la syndique, Corinne Ingold.

Surtout, les édiles aimeraient transformer l’espace qui contient la base de la tour Bouvier afin d’accueillir des expositions d’objets historiques en lien avec le passé de Villeneuve. Une synergie avec les commerçants est également avancée dans le but de faire par exemple la promotion de produits locaux.

«Dans le cadre de la faillite, la Municipalité a fait une offre à l’office concerné qui correspond à l’estimation de la parcelle, soit 231 000 francs. Auxquels il faut rajouter 43 000 francs pour la remise en état d’une façade abîmée», détaille Michel Oguey, municipal des Finances. Le Conseil communal devra donc se déterminer, sans doute en mars, sur un crédit de 274 000 francs pour permettre à Villeneuve de se réapproprier la tour Bouvier.

Créé: 07.02.2019, 07h07

Articles en relation

Procès et massacres des Juifs du Chablais

1348 Les Juifs ont été accusés de vouloir faire périr la chrétienté en empoisonnant l’eau. Ceux de Villeneuve ont payé un lourd tribut Plus...

Gandhi, Tagore ou Kokoschka honorés à Villeneuve?

Hommage Les élus demandent à la Municipalité d’étudier la possibilité de baptiser des artères de noms de visiteurs illustres. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.