Visitez la villa des Légeret, qui est à vendre

Vevey La maison de maître avec vue sur le lac où a eu lieu un triple homicide en 2005 est sur le marché pour un prix dérisoire par rapport à ses prestations, nous apprend «20 Minutes».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une villa de 370 mètres carrés sur un immense terrain de plus de 3000 mètres carrés, avec vue sur le lac, à Vevey, pour 1 million sept cent mille francs. A ce prix-là, on a habituellement 2 chambres de moins, un bien moins grand terrain, pas de vue lac ni de double garage. Le prix cadeau s'explique par le drame survenu dans cette villa de maître le 24 décembre 2005. Un double meurtre y avait alors été commis. Une troisième personne reste disparue à ce jour. Un homme, qui a toujours clamé son innocence, dort en prison depuis. Il s'agit de François Légeret, dont la 5e demande de révision du procès a été rejetée en juin dernier.

Sur différents sites internet de vente immobilière en ligne, on peut désormais visiter la maison du drame: sur acheter-louer.ch comme l'indique «20 Minutes», mais aussi sur comparis.ch. (nxp)

Créé: 02.02.2018, 09h00

Articles en relation

François Légeret gagne un recours

Tribunal fédéral Condamné à la prison à vie en 2010 pour un triple homicide, François Légeret pourra récupérer certains de ses avoirs. Plus...

Demande de révision de François Légeret rejetée

Canton de Vaud Condamné à la prison à vie, François Légeret ne bénéficiera pas d'une demande de révision liée à une relation entre deux juges. Plus...

François Légeret demande la révision de son procès

Canton de Vaud L'homme de 52 ans, condamné à la prison à vie pour un triple homicide, estime qu'un fait révélé dans un livre démontre son innocence. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.