Passer au contenu principal

Le salaire des profs de musique reste gelé pour l'instant

Le Parlement vaudois est d'accord d'augmenter les subventions aux écoles de musique. Mais le projet est au point mort. Des élus cherchent à débloquer la situation

Les chefs de groupes et plusieurs membres du bureau du Grand Conseil en discussion avec le président, Grégory Devaud (à dr.)
Les chefs de groupes et plusieurs membres du bureau du Grand Conseil en discussion avec le président, Grégory Devaud (à dr.)
Jean-Bernard Sieber

La contribution publique à la Fondation pour l'enseignement de la musique aurait dû être augmentée en 2017.

Le Grand Conseil s'est en effet prononcé une deuxième fois pour cette hausse, mardi. Il était prévu que la manne passe de 8,50 à 9,50 francs par habitant. Une majorité de députés (71 oui contre 62 non) a accepté le décret qui précise l'augmentation - alors que le Conseil d'Etat voulait en rester à 8,50 francs. Mais le décret n'a pas pour autant passé la rampe - contrairement à ce qui est écrit par erreur dans 24heuresdu jour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.