Passer au contenu principal

Un satellite suisse sera envoyé dans l’espace dans une fusée de SpaceX

La start-up de l’EPFL Astrocast a décroché un billet pour l’espace: l’un de ses satellites sera envoyé en orbite grâce à une fusée d’Elon Musk.

Fabien Jordan (au premier plan, à dr) devant l’un des satellites de sa start-up, Astrocast. Cet été, il sera placé en orbite basse par une fusée SpaceX.
Fabien Jordan (au premier plan, à dr) devant l’un des satellites de sa start-up, Astrocast. Cet été, il sera placé en orbite basse par une fusée SpaceX.
DR

«SpaceX a confirmé notre fenêtre de lancement, entre fin juillet et fin août», précise Fabien Jordan, CEO d’Astrocast, confirmant une information de Bilan. Contrairement à la Tesla du patron, le satellite d’Astrocast ne sera pas envoyé dans l’espace depuis la monstrueuse fusée Falcon Heavy. Il quittera la Terre à bord de la traditionnelle Falcon 9, dont le premier étage est réutilisable. «Ce que réalise SpaceX depuis quelques années est extraordinaire. Cette société nous fascine, nous la suivons depuis longtemps. Et, derrière elle, c’est toute l’industrie du spatial qui est en plein bouleversement. Certaines sociétés, comme la nôtre, en profitent pour tirer leur épingle du jeu», poursuit l’entrepreneur, dont la société est l’une des nombreuses entreprises à bénéficier de l’arrivée en force du privé dans un secteur jusqu’alors monopolisé par une poignée d’États.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.