Satisfaite, la Grève du climat tourne son regard vers le 15 mai

Election complémentaireLe collectif a fait le bilan de sa campagne lors d’une AG. Son combat continue avec, notamment, la future grève générale en préparation.

La candidate Juliette Vernier et ses camarades ont passé le dimanche à suivre les résultats de l’élection depuis leur stamm de l’Espace Saint-Martin, au Flon.

La candidate Juliette Vernier et ses camarades ont passé le dimanche à suivre les résultats de l’élection depuis leur stamm de l’Espace Saint-Martin, au Flon. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On est parti d’un groupe WhatsApp où on se disait en plaisantant qu’on allait brûler des voitures, et on est aujourd’hui un organe qui a une force de frappe importante», lâche Albertine. Réunis en assemblée générale extraordinaire dimanche soir, la quinzaine de membres les plus actifs de la Grève du climat ont pu mettre des mots sur le chemin parcouru en dix-huit mois. Et sur la «maturité militante» acquise au fil des actions, dont cette campagne électorale, évoquée à l’origine comme une blague, aura été sans doute l’une des plus intenses.

Assis en cercle dans une salle de la Maison du peuple à Lausanne – et en l’absence de la candidate Juliette Vernier –, les activistes ont débriefé. Les quelques couacs logistiques, notamment. Mais ils ont surtout dit leur «fierté» devant la «réussite totale» de cette opération, qui a donné une visibilité médiatique à l’urgence climatique «tous les jours de la semaine».

«On n’est pas des politiciens, nous n’avons aucune expérience de ça. Et 23% de la population a voté pour notre vision, car elle donne un espoir», glisse un militant. Une autre: «J’ai cliqué sur ma commune, qui est un petit village, et j’ai vu que des dizaines de personnes avaient voté pour nous. Je me dis que je peux mettre des affiches dans la grande salle pour organiser une assemblée populaire. C’est la suite logique du mouvement.» Les assemblées populaires, où chacun peut parler des sujets qui le concernent et l’intéressent, sont l’un des thèmes chers aux grévistes. Il y en avait d’ailleurs une qui se tenait à Bretigny-sur-Morrens, dimanche soir.

Plus tôt dans la journée, à leur stamm de l’Espace Saint-Martin, les militants partageaient l’euphorie du résultat inattendu tout en le relativisant. «Nous sommes en rupture totale avec le système, avons fait campagne en bloquant une agence UBS, en organisant un atelier de permaculture, donc oui, nous sommes contents de voir qu’un cinquième des votants nous ont suivis, commentait Gary, un fondateur du mouvement vaudois. Mais comme nous l’avons toujours dit, ce résultat compte peu. Notre baromètre, c’est la rue. Et si dans deux semaines on continue de penser que le problème de la planète c’est les bouteilles en PET et non la place financière, si c’est à nouveau «business as usual», eh bien on aura perdu.» Et Albertine d’enchaîner: «On invite ceux qui ont voté pour nous à se rassembler, à descendre dans la rue et à agir. Pour cela, c’est nous qui leur offrons du soutien à présent.»

L’une des militantes l’a d’ailleurs évoqué à l’AG: «L’enjeu maintenant, c’est d’amener ces 30'000 personnes qui ont voté pour nous à faire un pas supplémentaire.» Car le combat continue pour le collectif. Il est engagé dans la manifestation nationale «L’alimentation, c’est politique», le 22 février à Berne. Et surtout, il est membre, avec des syndicats et d’autres associations, du comité unitaire organisant la Grève pour l’avenir, le 15 mai. Finies, les candidatures aux élections? L’idée reviendra sur la table pour les communales à Lausanne, où le score de Juliette Vernier laisse entrevoir un réel potentiel.

Créé: 09.02.2020, 23h03

Articles en relation

Avec Juliette, ce collectif plus chaud que le climat

Le Matin Dimanche La candidature de Juliette Vernier, membre du collectif de la Grève pour le climat, a transformé l’élection complémentaire au Conseil d’État en test électoral: les jeunes défilant dans les rues font-ils le poids pour changer la politique? Plus...

Madame Juliette Vernier, conseillère d’Etat

Réflexion Plus...

Les Verts se rangent derrière Juliette

Politique Les Verts soutiennent massivement la candidate de la Grève du climat, Juliette Vernier. Plus...

«Je vais m'engager sur les questions climatiques»

Election Interview à chaud de la nouvelle conseillère d'Etat PLR, Christelle Luisier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.