Passer au contenu principal

La science sort des labos et s’offre une expo

Des chercheurs de la Faculté de Biologie de Médecine de l’UNIL présentent des photos de leur travail dans le cadre d’une exposition

Cette image montre la diversité des cellules qui composent le cerveau: Astrocytes (bleu), la microglie (blanc), cellules souches (verts), les vaisseaux sanguins (jaunes) et certains neurones immatures (rouge)
Cette image montre la diversité des cellules qui composent le cerveau: Astrocytes (bleu), la microglie (blanc), cellules souches (verts), les vaisseaux sanguins (jaunes) et certains neurones immatures (rouge)
DR

Dans leur travail, ils ont l’habitude des microscopes et des laboratoires. Des galeries d’art, un peu moins. C’est pourtant dans l’une d’elles, à la Sonnette, près de la cathédrale de Lausanne, que plusieurs chercheurs de la Faculté de biologie et médecine de l’Université (UNIL) présentent actuellement leur travail.

Baptisée «[Figure 1.A.]», l’exposition entend démontrer qu’au delà de la compréhension du monde qui nous entoure la science renferme une dimension artistique indéniable. A raison. Entre photos au microscope, tirage standard et autres visualisations de données générées par ordinateur, l’exposition, particulièrement esthétique, présente des images de toute beauté. «La qualité artistique de ce travail est indéniable. Nous avons accepté ce projet car nous aimons également repousser les limites de l’art», précise Julie Body, à la tête de la galerie.

Au mur, si les gros plans de fleurs ou d’une chouette sont identifiables immédiatement, des images de cellules, de micro-organismes, de neurones au microscope sont pour le moins hermétiques à l’œil non averti. Leur dimension artistique n’en est que plus grande. «La science peut produire de magnifiques images du monde qui méritent d’être montrées», explique la doctoresse Veneta Gerganova, de l’Association pour les post-doctorants des sciences naturelles de l’UNIL, à l’origine de l’exposition.

Le soir du vernissage, le public est invité à désigner ses trois images préférées. De son côté, le jury, qui mêle représentants des mondes de l’art et de la recherche, choisira les dix images censées représenter au mieux l’union entre art et science.

Lausanne, La Sonnette Du je 2 au sa 4 novembre. Vernissage le 2 novembre, 18 h 30

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.