Le Café Louve déroule ses faïences rondes, son zinc et ses loupiotes à Pépinet

Signé LausanneNiché à l'angle de la Louve et de la place Pépinet, l'ancien bar à café a rouvert tout en finesse le 29 novembre.

Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Café Louve déroule ses faïences rondes, son zinc et ses loupiotes à la place Pépinet Il faut ouvrir l’œil pour voir que quelque chose a changé à l’angle de Pépinet et de la Louve. Niché sous l’Irish Pub, le nouveau Café Louve a rouvert tout en finesse le 29 novembre après deux mois de travaux. À l’intérieur, repensé par Julia Christ, qui signe aussi le Bellini et le Pavillon, à Lausanne, rien ne reste de l’ancien bar à café en dehors de Lily, au service depuis neuf ans!

Le zinc fait sur mesure laisse plus de place aux tables et libère un espace de choix au fond du bistrot, où une table haute – le coin préféré du patron – jouxte un grand miroir à losanges. Le mobilier mêlant bois, cuir, marbre et métal noir rend l’endroit chaleureux. Et le client aurait tort de ne pas baisser les yeux: le carrelage en mosaïques rondes blanches et noires finit de ravir l’œil amateur. «Nous avons ajouté les ronds noirs one by one, a nightmare!» raconte Paul James Keenan, trahissant son origine britannique. Le jeune patron a repris le café en mai déjà, mais a pris le temps de trouver ses marques. Son idée: garder l’esprit du café-bar où il fait bon lire un bouquin durant la journée (dès 8 h), mais développer l’ambiance en soirée. Dès 16 h 30, les appliques cuivrées se tamisent et la musique monte un peu. Elle sera diffusée jusqu’à minuit du lundi au jeudi, jusqu’à 2 h les vendredis et samedis. Une petite restauration est disponible. Et un détail pour se réjouir des beaux jours: l’été, le soleil réchauffe la terrasse de 11 h à 18 h. (24 heures)

Créé: 13.12.2017, 10h38

Infos

Café Louve

Place Pépinet 1

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...