L’arbre qui rend le Simplon exotique

Levez le nez!Le conifère originaire d'Amérique du Sud a une apparence singulière et le nom qui va avec.

L'araucaria araucana se trouve sur la rue du Simplon, à la hauteur du numéro 3C.

L'araucaria araucana se trouve sur la rue du Simplon, à la hauteur du numéro 3C. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans la petite cour un rien rétro du centre commercial Grancy Simplon, l’Araucaria araucana détonne. Il semble sorti tout droit d’un décor exotique, avec ses branches en forme de tuyau qui lui donnent une apparence bizarroïde. «On l’appelle le «désespoir du singe», surnom qu’il doit à ses écailles acérées empêchant ces animaux de l’escalader pour se saisir de ses fruits», s’amuse Michaël Rosselet, du Service des parcs et domaines de la Ville de Lausanne. Force est de constater que ce qualificatif lui a été attribué à tort: le Chili, dont il est originaire, ne recense pas une seule espèce de singe. Le conifère tient en revanche son nom scientifique de la région dont il provient: l’Araucanie.

Comment s’est-il retrouvé sur l’esplanade de la rue du Simplon? «On ne connaît pas exactement les circonstances qui ont amené cet arbre dans les rues de Lausanne. Il est probable qu’il ait été planté au XIXe siècle. À cette époque, il y avait une volonté d’importer ce genre d’arbres comme des curiosités, des objets de collection dans une recherche d’exotisme», explique Michaël Rosselet. Les ginkgos, cèdres et séquoias, par exemple, ont été plantés dans cette volonté.

On dénombre très peu d’autres spécimens dans la capitale vaudoise et alentour. On peut en observer quelques-uns sur la promenade Jean-Jacques Mercier, dans l’Est lausannois, ou encore dans le cimetière de Chavannes-près-Renens. À noter que le végétal risque d’être là pour un bout de temps: l’espèce peut vivre plus d’un millénaire, parfois deux. (24 heures)

Créé: 07.02.2018, 09h41

Articles en relation

Le ginkgo de Mon-Repos élu plus bel arbre de Lausanne

Nature L'arbre a été plébiscité parmi les 33 en compétition. Le hêtre de l'Hermitage et le séquoia de Mon-Repos complètent le podium. Plus...

Le public choisira le plus bel arbre de Lausanne

Nature urbaine Quelque 33 candidats restent en course. Ils sont à voir sur papier glacé. Et montrent que nature et béton peuvent faire bon ménage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...