A César-Roux, Meryem fait façon de (tous) vos poils à la mode orientale

Bon planUn petit air de Maroc à l'Institut Method Meryem

Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On ne soupçonne pas que derrière les deux petites vitrines opaques de la rue César-Roux 11 se cache un condensé de Maroc. Meryem el Qamch vous y accueille comme si elle vous avait toujours connue (la clientèle est pour la plupart féminine). «Alors, chérie, qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui?» L’esthéticienne a plusieurs cordes à son arc, mais on la qualifiera volontiers de dompteuse de pilosité. On vient de loin pour ses techniques d’épilation. Le fil, d’abord, pour dessiner en quelques minutes le sourcil parfait, ou faire un sort à un duvet gênant. Puis la pâte orientale sucre-eau-citron pour l’épilation du reste du corps: sans bande, avec un savoir-faire qui vous ferait (presque) aimer l’épilation, Meryem vous rend la peau douce en un temps record. Une autre discipline est depuis peu utilisée à l’Institut MethodMeryem: la micro-pigmentation 3D des sourcils à l’aide de stylets jetables. La méthode, à l’effet semi-permanent, permet par exemple de remplir des «trous» ou de renforcer des sourcils trop clairs. Tout cela sous la main experte, ferme mais amie, de Meryem. Et à des prix imbattables.

Institut MethodMeryem César-Roux 11, tél.: 079 739 60 04 Prix: www.methodmeryem.ch (24 heures)

Créé: 01.02.2017, 09h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dimanche, la population nyonnaise a refusé pour la troisième fois un projet des autorités visant à créer un foyer pour l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). Paru le 25 septembre.
(Image: Bénédicte) Plus...