Passer au contenu principal

Se faire couper les cheveux en sirotant un verre, les pieds - presque - dans l’eau

Saviez-vous que les cheveux aiment la pleine lune? «C’est là qu’ils sont le plus résistants, le plus apte à se régénérer, sourit Charline Frenay, du salon de coiffure lausannois NoMad. En tout cas, c’est ce qu’on dit. Comme on avait envie de proposer des coupes le soir, en plein air, on s’est dit autant le faire à ce moment-là.»

Les 27 et 28 juin, à l’apogée du cycle céleste donc, la jeune femme emmène son matériel au bord du lac, à la Jetée de la Compagnie, pour être précis. Pour 30 francs, verre à la main et vue sur le lac, vous pourrez vous faire faire une petite coupe en profitant de l’air doux du soir (et du regard des autres, si vous n’êtes pas trop timide).

Conditions camping oblige, pas de shampooing, pas de produits, pas de sèche-cheveux: juste des ciseaux, un grand miroir et un vaporisateur, pour des coupes simples, des conseils aussi.

Le très joli salon que Charline Frenay tient avec Sophie Laborde à la rue de la Madeleine est ouvert depuis peu. «Mais j’ai toujours aimé l’idée de faire sortir la coiffure des salons, raconte-t-elle. À terme, je rêverais de faire un hair truck, d’aller coiffer les gens dans plein de coins sympas entre Lausanne et Genève, d’y former des gens…»

Déjà réalisée l’année passée, l’expérience du bord du lac sera répétée à plusieurs reprises pendant l’été*.

*27 et 28 juin, 18 h-21 h, Jetée de la Compagnie, Bellerive. N’a pas lieu en cas de pluie.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.