Une Étoile sarde brille à la route de Genève

Signé LausanneCe nouveau restaurant remplace l’Adriatico, le lieu a été rénové et baigne de lumière au look moderne.

Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Ma femme adore ce qui brille, alors je l’ai appelé L’Étoile», livre en toute simplicité Jusuf Berisha. Son sourire est aussi lumineux que le nouveau restaurant italien qu’il ouvre dans un quartier populaire et métissé.

D’origine kosovare, Jusuf est arrivé en Suisse en 1987. Pendant douze ans, il travaille en tant que serveur dans une brasserie à Écublens, où il s’épanouit dans le contact avec les clients. Mais les conditions de travail se détériorent et il démissionne. S’ensuit un parcours atypique qui le mène notamment dans une usine Coca-Cola et une garderie. Son amour pour la cuisine et le lien social le ramène à la restauration: «J’aime voir les gens se régaler et partager un moment de convivialité, aller discuter avec eux. Je veux que mon restaurant soit une goutte de vie dans le quartier», explique ce cinquantenaire jovial. Ainsi, en juillet dernier, il retire toutes ses économies pour racheter l’Adriatico, un restaurant italien assorti d’un cabaret à l’étage. Il rénove entièrement le vaste restaurant et en fait un lieu baigné de lumière au look moderne. Pour le gérer, c’est une affaire de famille. Sa femme s’est chargée de la décoration tandis que son fils et lui-même assurent le service.

Bien qu’il adore cuisiner, Jusuf a décidé de placer aux fourneaux des professionnels de la restauration. Les cuisiniers italiens proposent notamment des fregolas et des malloreddus, de petites pâtes originaires de Sardaigne. Mais aussi de nombreux plats sans gluten. (24 heures)

Créé: 14.02.2018, 12h18

L’Étoile

Route de Genève 102, 1004 Lausanne,Tél 021 625 15 44
Lu-me 7 h-23 h, je-sa 9 h-21 h

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Un chien accompagne une pasteure dans les EMS, paru le 23 mai 2018
Plus...