Farah Grin colore de ses pâtisseries la boulangerie de sa belle-famille

Derrière le comptoirAu Valentin, dans la boulangerie M.Grin, les pains artisanaux côtoient les douceurs marocaines.

Les macarons café, citron, fleur d'orangé ou encore figue accueillent les clients de la boulangerie M Grin.

Les macarons café, citron, fleur d'orangé ou encore figue accueillent les clients de la boulangerie M Grin. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ces jours-ci, les clients qui passent la porte de la Boulangerie M. Grin – M pour Michèle – prennent des nouvelles avant de choisir leur pain. C’est que Farah Grin, la femme du boulanger, a le dos complètement bloqué. «Ça va passer, chérie, ne t’inquiète pas!»

L’intéressée garde le sourire mais propose aux clients de passer derrière le comptoir pour se servir eux-mêmes. Les pains artisanaux sont l’œuvre de son mari. «On s’est mariés le 12.12.2012. C’est sa maman, Mme Grin, qui nous a présentés.» Farah a choisi de travailler avec son mari et œuvre tous les jours dans la petite boulangerie du haut du Valentin. Sous son impulsion, la vitrine est désormais garnie de grandes cloches en verre remplies de douceurs marocaines, saveurs de son enfance. Elle les confectionne elle-même quotidiennement. Ses macarons citron, fleur d’oranger, pistache, café, figue sont tous sans lactose et sans gluten.

«Ma mère travaillait avec des juifs, c’est avec eux qu’elle a appris…» Des cornes de gazelle, des makrouts (sablés aux dattes) et des sablés à l’anis et au citron complètent l’offre. Vers midi, les clients déboulent à la chaîne. Tous saluent amicalement la tenancière, échangent quelques mots. Il n’est pas rare qu’elle ajoute spontanément un petit quelque chose de doux pour accompagner leur sandwich maison, qu’ils peuvent emporter ou manger sur place. (24 heures)

Créé: 15.11.2017, 10h10

Boulangerie M. Grin

Rue du Valentin 66, ouvert de 7 h à 19 h, sa 7 h 30-16 h, di 7 h 30-15 h. Fermé le mercredi

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

C'est la guerre du rail entre CFF et BLS. Paru le 20 avril 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...