Un géant d’acier joue les équilibristes

Signé LausanneElle se niche dans un petit espace vert, à l’avenue de l’Avant-Poste 4, à Lausanne. Certains y verront un dragon qui sort de son œuf, d’autres s’imagineront une sorte d’amphore.

A l'avenue de l'Avant-Poste 4 à Lausanne, cette sculpture de l'artiste suisse Hansjörg Gisiger atteint les 6 mètres.

A l'avenue de l'Avant-Poste 4 à Lausanne, cette sculpture de l'artiste suisse Hansjörg Gisiger atteint les 6 mètres. Image: Marie Tschumi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette sculpture nommée L’équilibriste date de 1978. Entièrement façonnée d’acier et mesurant près de 6 mètres, elle fait partie des œuvres monumentales de Hansjörg Gisiger. Né en 1919 à Bâle et décédé il y a dix ans, l’artiste suisse s’est surtout fait connaître avec sa Fontaine à la gloire de l’eau. Installée à Vidy, elle avait connu un vif succès lors de l’Exposition nationale de 1964 à Lausanne.

Pour ce qui est de L’équilibriste, sa renommée est moindre et le mystère reste entier. À ce jour, il n’existe aucune trace de la commande. On sait en revanche que cette sculpture appartient à la Vaudoise Assurances (qui possède le bâtiment au nord). Et que, un temps, l’idée a surgi de la déplacer dans le jardin du siège de la compagnie, à la place de Milan, pour l’intégrer aux autres œuvres choisies par Jean Tschumi. Elle restera finalement seule à l’Avant-Poste, ne correspondant pas à la déclinaison du modernisme telle qu’imaginée par l’architecte suisse. (24 heures)

Créé: 17.01.2018, 10h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.