Les intempéries avaient fait neuf morts à Lausanne, qui s’en souvient encore à la Sallaz

Image: Jean-Baptiste Maillot

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alors que les caves inondées en début de semaine dernière sont encore humides, les promeneurs du parc de la Sallaz côtoient un monument qui rappelle que des pluies diluviennes avaient frappé la ville en 1831. Le sort fut alors bien plus funeste, puisque la crue de la rivière du Flon entraîna neuf personnes dans ses flots.

Les noms de ces hommes «morts victimes de leur dévouement lors de la crue exceptionnelle du 4 septembre 1831» figurent sur la stèle installée dans l’ancien cimetière du Calvaire. Que s’est-il passé ce jour-là? La Gazette de Lausanne et Journal Suisse du 6 septembre de cette année raconte que les pluies ont gonflé le débit du Flon. La rivière est aujourd’hui canalisée et enterrée. Mais à l’époque ses eaux servaient l’artisanat local, dont les tanneries de la famille Mercier. Au petit matin, la crue fit vaciller une voûte de la tannerie. De grosses cuves contenant des peaux y étaient entreposées. On craignait que leur chute n’ait pour conséquence d’inonder les quartiers situés en contrebas. Quelques courageux ont alors tenté, en vain, de sécuriser le tout. Neuf d’entre eux ont été emportés lorsque l’ensemble a cédé à la pression. L’histoire ne dit pas si les rues en aval ont bien été inondées mais plusieurs cadavres ont été retrouvés «en dessous de Lausanne».

Le journal rapporte en outre que la «place même où le désastre a eu lieu était tellement encombrée par la foule, que Lausanne était presque à la veille d’un deuil général». Il semble que les badauds venus assister à la scène ont eu beaucoup de chance. Ainsi, la stèle honore le souvenir de ces neuf hommes qui, malgré leur courage, n’ont rien pu faire contre les éléments. (24 heures)

Créé: 20.06.2018, 10h10

Articles en relation

Une caverne d’Ali Baba remplie de jolies pompes à deux pas des toilettes publiques

Signé Lausanne Le magasin L&S shoes passe inaperçu de ceux qui empruntent les escalators du passage souterrain de la rue de la Grotte Plus...

Les élus veulent revoir le rôle des bus à la Sallaz

Lausanne Le Conseil communal a renvoyé mardi pour étude à la Municipalité un postulat qui demande plus de place pour les piétons sur la place. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...