Toute l'Italie du Nord au Rôtillon

Signé LausanneLe Milanais Andrea Molaschi ouvre le "PerBacco!" dans l'ancien quartier des tanneurs, un bistrot cosy avec petite restauration maison.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’expression «perbacco», en italien, c’est l’étonnement. La surprise. Celle du chef Andrea Molaschi, en l’occurrence, elle se dévoile au Rôtillon depuis le début du mois d’avril à l’enseigne du PerBacco! justement. Un espace bar cosy avec de la petite restauration qui ne demande qu’à devenir grande, anciennement occupé par le Micky’s Bar.

Courtier maritime pendant une trentaine d’années dans une autre vie, traiteur ou encore aux fourneaux du Bourg 7 à Lutry quelque temps, le Milanais Andrea Molaschi a donc jeté l’ancre dans l’ancien quartier des tanneurs lausannois. «Ici c’est la quiétude en plein centre-ville. Il n’y a pas de voitures mais on est pourtant à deux pas des boutiques.» A sa carte: rien que des recettes de famille. Toutes les pâtes, les risottos (ai funghi notamment ou œuf et citron) et les sauces sont faits maison par ses soins. La truffe y tient le haut de l’affiche en saison et on y déguste un buffet «antipasti e fantasia» à base de légumes à l’huile d’olive, de charcuterie, d’écailles de parmesan nappées de miel de truffe, de tomates et de mozza chaque vendredi de 17 h à 19 h. Des spécialités du nord de l’Italie qu’Andrea Molaschi proposera prochainement dans un petit coin épicerie. PerBacco! L.A.


PerBacco! ruelle des Tanneurs, Rôtillon, 1003 Lausanne. Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 22 h. Tél. 079 615 10 08 www.facebook.com/perbaccooo

Créé: 26.04.2017, 10h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...